Monténégro. Des réfugiés mal logés

Par Amnesty International, , N° d'index: EUR 66/002/2012

Début octobre, les travaux relatifs aux nouveaux logements destinés à accueillir des Roms et des Ashkalis déplacés du Kosovo ont débuté. Ces personnes ont perdu leur toit et leurs biens dans l'incendie du centre d'hébergement collectif pour réfugiés de Konik, à Podgorica. Elles vont être installées dans des conteneurs métalliques qui ne sont pas conformes aux normes internationales relatives au logement décent.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?