Singapour. Le président doit abolir l'application obligatoire de la peine capitale

Par ÉFAI, , N° d'index: ASA 36/006/2009

Amnesty International exhorte le président de Singapour, Sellapan Rama Nathan, à réexaminer le recours en grâce formé par Yong Vui Kong et à commuer immédiatement la sentence capitale sous le coup de laquelle il se trouve. Yong Vui Kong, âgé de vingt-et-un ans, doit être pendu le 11 décembre 2009.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?