Chine. Compte à rebours avant les Jeux olympiques - répression brutale contre les manifestants tibétains

Par ÉFAI, , N° d'index: ASA 17/070/2008

Depuis le 10 mars 2008, parallèlement aux mesures de répression prises par la police et l'armée contre les manifestants tibétains, de graves violations des droits humains ont été signalées dans la région autonome du Tibet ainsi que dans les régions tibétaines des provinces voisines. Les premières manifestations de Tibétains dans ces régions semblent avoir été pacifiques, mais elles ont pris plus tard un caractère violent. Amnesty International est préoccupée par le fait que, pour rétablir l'ordre, les autorités chinoises ont pris des mesures contraires à la législation et aux normes internationales relatives aux droits humains. Elles auraient, entre autres, fait un usage non nécessaire et excessif de la force, en ayant recours notamment à la force meurtrière, à la détention arbitraire et à l'intimidation.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?