Chine. Des Nord-Coréens risquent un retour forcé

Par Amnesty International, , N° d'index: ASA 17/006/2012

Les autorités chinoises se préparent à renvoyer de force au moins 21 personnes en Corée du Nord, où elles risquent fortement d'être victimes de torture ou d'autres formes de mauvais traitements, soumises à des travaux forcés, voire tuées. Toute tentative de les expulser vers la Corée du Nord, où elles risquent de subir de graves violations des droits humains, est contraire au droit international coutumier.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?