Brésil. Une communauté indigène risque une expulsion imminente

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 19/015/2011

Trente-cinq familles de la communauté guarani-kaiowá de Laranjeira Ñanderu risquent d'être expulsées très prochainement de leurs terres ancestrales, situées dans l'État du Mato Grosso do Sul (Brésil). Elles seraient alors contraintes de vivre en bordure d'une autoroute très fréquentée, en périphérie d'une ville voisine, sans accès à l'eau ni à des terres cultivables.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?