République démocratique du Congo. La protection des civils doit demeurer au cœur des nouvelles initiatives au niveau régional visant à briser le cycle de la violence

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 62/002/2013

Tous les acteurs impliqués dans les discussions visant à résoudre la crise en République démocratique du Congo (RDC) doivent inscrire la protection des civils au cœur de leurs initiatives, alors qu'un accord de paix et de sécurité devrait être signé le 24 février par 11 États africains à Addis-Abeba.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?