République centrafricaine. Après des décennies de violence, il est temps d'agir

Par AILRC-FR, , N° d'index: AFR 19/001/2011

Depuis des décennies, les Centrafricains sont victimes de violences et de violations de leurs droits fondamentaux. Les forces gouvernementales, des groupes armés et des bandes criminelles tuent en toute impunité des hommes, des femmes et des enfants non armés. Des femmes et des jeunes filles sont violées, des habitations et des réserves de nourriture pillées et détruites. Le peuple centrafricain est confronté à de multiples formes de violations des droits humains et de violences, telles que des arrestations arbitraires, des disparitions forcées, des actes de torture et des enlèvements contre rançon. Amnesty International demande qu’une action soit menée et coordonnée par l’Union africaine avec la participation de gouvernements et d’organisations de la région et du reste du monde, dans le but de protéger les civils et de mettre fin à l'impunité qui règne en République centrafricaine.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?