Malawi

Pareja de Malawi podría sufrir nuevos actos de hostigamiento - 2 juin 2010

Amnistía Internacional ha advertido que la pareja de Malawi a la que se ha concedido un indulto presidencial tras ser declarada culpable de “ultraje contra la moral pública” y “actos contra natura” Amnistía Internacional ha advertido que la pareja de Malawi indultada por el presidente tras ser declarada culpable de “ultraje contra la moral pública” y “actos contra natura” podría sufrir nuevos actos de hostigamiento si no se modifica la ley.

Un couple de Malawiens risque d'être en butte à de nouveaux actes de harcèlement - 2 juin 2010

D'après Amnesty International, un couple de Malawiens qui s'est vu accorder la grâce présidentielle après avoir été condamné pour « outrage aux bonnes mœurs » et « actes contre natur Amnesty International a averti qu'un couple de Malawiens qui s'est vu accorder la grâce présidentielle après avoir été condamné pour « outrage aux bonnes mœurs » et « actes contre nature » pourrait subir de nouveaux actes de harcèlement si la loi n'est pas modifiée.

Malawi couple could face further harassment - 2 juin 2010

Amnesty International has warned that a Malawian couple given a presidential pardon following their conviction of “gross indecency” and “unnatural acts” could face further harassment unless the law Amnesty International has warned that a Malawian couple given a presidential pardon following their conviction of “gross indecency” and “unnatural acts” could face further harassment unless the law is changed.

Malawi. Un couple est condamné à une peine de 14 ans de travaux forcés pour « outrage aux bonnes mœurs »

La condamnation à 14 années de travaux forcés prononcée contre un couple de Malawiens déclarés coupables d’« outrage aux bonnes mœurs » et d’« actes contre nature » est un scandale, a déclaré Amnesty International ce jeudi 20 mai 2010. La condamnation à 14 années de travaux forcés prononcée contre un couple de Malawiens déclarés coupables d’« outrage aux bonnes mœurs » et d’« actes contre nature » est un

Pareja de Malawi condenada a 14 años de trabajos forzados por "ultraje contra la moral pública" - 20 mai 2010

Malawi: Condenada una pareja a 14 años de trabajos forzados por "ultraje contra Tiwonge Chimbalanga y Steven Monjeza fueron detenidos en diciembre dos días después de celebrar su ceremonia de compromiso.

Malawi: Condenada una pareja a 14 años de trabajos forzados por "ultraje contra la moral pública”

La condena de 14 años de trabajos forzados impuesta a una pareja de Malawi por "ultraje contra la moral pública " y "actos antinaturales" es una vergüenza. La condena de 14 años de trabajos forzados impuesta a una pareja de Malawi por "ultraje contra la moral pública " y "actos antinaturales" es una vergüenza,

Malawi : un couple est condamné à une peine de 14 ans de travaux forcés pour «outrage aux bonnes mœurs» - 20 mai 2010

La condamnation à 14 années de travaux forcés prononcée contre un couple de Malawiens déclarés coupables d'« outrage aux bonnes mœurs » et d'« actes contre nature » est un Steven Monjeza et Tiwonge Chimbalanga ont été arrêtés en décembre 2009, deux jours après leur cérémonie de fiançailles.

Malawian couple sentenced to 14 years hard labour for 'gross indecency' - 20 mai 2010

The fourteen year sentence imposed on a Malawian couple convicted of "gross indecency" and "unnatural acts" is an outrage, Amnesty International said on Thursday. Tiwonge Chimbalanga and Steven Monjeza were arrested in December two days after holding an engagement ceremony.

Malawi: Couple sentenced to 14 years hard labour for “gross indecency”

The fourteen year sentence imposed on a Malawian couple convicted of “gross indecency” and “unnatural acts” is an outrage, Amnesty International said today. The fourteen year sentence imposed on a Malawian couple convicted of “gross indecency” and “unnatural acts” is an outrage, Amnesty International said today.

Malawi. Les autorités doivent relâcher un couple déclaré coupable d’« outrage aux bonnes mœurs »

Amnesty International demande aux autorités du Malawi de libérer immédiatement et sans condition un couple déclaré coupable ce mardi 18 mai 2010 d’« outrage aux bonnes mœurs » et d’« actes contre nature ». Amnesty International demande aux autorités du Malawi de libérer immédiatement et sans condition un couple déclaré coupable ce mardi 18 mai 2010 d’« outrage aux bonnes mœurs » et d’«