Éthiopie

Día Mundial de la Libertad de Prensa: Ataques contra periodistas en todo el mundo - 2 mai 2012

Headline Title:  Ataques contra periodistas en todo el mundo Desde Pakistán hasta Colombia, desde México hasta Sudán, así como en la mayoría de los Estados que integran Europa Oriental y Oriente Medio, periodistas que trabajaban en medios de comunicación

Journée mondiale de la liberté de la presse. Attaques contre les journalistes dans le monde - 2 mai 2012

Headline Title:  Attaques contre les journalistes dans le monde Des journalistes travaillant pour les médias traditionnels, du Pakistan à la Colombie, en passant par le Mexique et le Soudan, ainsi que dans la plupart des pays d'Europe de l'Est et du Moyen-Orien Des journalistes travaillant pour les médias traditionnels, du Pakistan à la Colombie, en passant par le Mexique et le Soudan, ainsi que dans la plupart des pays d'Europe de l'Est et du Moyen-Orient, ont été victimes de harcèlement, d'agressions, d'emprisonnements injustifiés et même de meurtre pour avoir seulement fait leur travail. URL:  Azerbaïdjan. «&nbsp;Il n'y a pas de censure officielle, mais quiconque mène de vraies activités journalistiques est en danger&nbsp;» Description:  Article, 3 mai 2012 URL:  Chine. «&nbsp;Pour les militants, utiliser Internet en Chine revient à “danser enchaînés”&nbsp;» Description:  Blog, 3 mai 2012 URL:  Iran. « Le devoir d'informer » Description:  Article, 2 mai 2012 URL:  Cuba. « Les autorités s'en prennent à nous parce que nous parlons des difficultés des Cubains » Description:  Article, 2 mai 2012 URL:  Journée mondiale de la liberté de la presse : la répression à l'ère du numérique Description:  Article, 1<sup>er</sup> mai 2012

Éthiopie. Le travail en faveur des droits humains est paralysé par une loi restrictive

En Éthiopie, une loi paralyse le travail en faveur des droits humains, contraignant les organisations à supprimer des programmes, à fermer des bureaux et à licencier du personnel, écrit Amnesty International dans un rapport qu'elle publie lundi 12 mars.

Ethiopia: Human rights work crippled by restrictive law - 12 mars 2012

Headline Title:  Ethiopia: Human rights work crippled by restrictive law A law in Ethiopia is crippling human rights work in the country, forcing organizations to cut programmes, close offices and lay off staff, according to an Amnesty International report published tod A new report documents how Ethiopia's civil society legislation stifles legitimate human rights work. Media Node:  Ethiopia restrictive law Story Location:  Éthiopie 8° 33' 51.7104" N, 38° 8' 40.3116" E “Rather than creating an enabling environment for human rights defenders to work in, the government has implemented a law which has crippled human rights work in Ethiopia. ” Source:  Michelle Kagari, Amnesty International’s deputy Africa director Date:  Lu, 12/03/2012 URL:  "Stifling human rights work: the impact of Ethiopia’s civil society legislation" Description:  Report, 12 March 2012

Ethiopia: Human rights work crippled by restrictive law

A law in Ethiopia is crippling human rights work in the country forcing organisations to cut programs, close offices and lay off staff, according to an Amnesty International report published today.    A law in Ethiopia is crippling human rights work in the country forcing organisations to cut programs, close offices and lay off staff, according to an Amnesty International report published today.

Éthiopie : de récentes condamnations pour terrorisme constituent un «affront» à la liberté d'expression - 19 janvier 2012

Headline Title:  Éthiopie : atteintes à la liberté d'expression Les autorités éthiopiennes doivent immédiatement libérer quatre personnes ayant critiqué le gouvernement et une ancienne sympathisante de l'opposition, déclarés coupables de terrorisme jeudi 19&nbs Les autorités éthiopiennes doivent immédiatement libérer quatre personnes ayant critiqué le gouvernement et une ancienne sympathisante de l'opposition, déclarés coupables de terrorisme jeudi 19 janvier, a déclaré Amnesty International le jour-même. Media Node:  Ethiopia journalists_fr Story Location:  Éthiopie 6° 33' 45.9144" N, 38° 8' 40.3116" E “Le choix des éléments de preuve produits par l'accusation montre que la libre expression a été érigée en infraction dans le cadre de ce procès, et que critiquer le gouvernement est considéré comme un crime.” Source:  Claire Beston, spécialiste de l'Éthiopie à Amnesty International URL:  Éthiopie. Les journalistes suédois doivent être libérés immédiatement et sans condition Description:  Communiqué de presse, 21 décembre 2011 URL:  Ethiopia: Swedish journalists must be released immediately and unconditionally Description:  Nouvelle, 21 décembre 2011 URL:  Dismantling Dissent: Intensified crackdown on free speech in Ethiopia Description:  Rapport, 16 décembre 2011

Ethiopia terror convictions an ‘affront’ to free speech - 19 janvier 2012

Headline Title:  Ethiopia terror convictions an ‘affront’ to free speech The Ethiopian authorities must immediately release four government critics and a former opposition supporter who have been found guilty of terrorism charges on Thursday, Amnesty International said A court in Ethiopia has found four government critics and a former opposition supporter guilty of terrorism charges. Media Node:  Ethiopia journalists Story Location:  United Kingdom 6° 33' 45.9144" N, 38° 8' 40.3116" E See map: Google Maps “The convictions are yet another sign that individuals who hold different opinions are no longer tolerated in Ethiopia.” Source:  Claire Beston, Amnesty Internationa's Ethiopia researcher URL:  Ethiopia: Swedish journalists must be released immediately and unconditionally Description:  News story, 21 December 2011 URL:  Dismantling Dissent: Intensified crackdown on free speech in Ethiopia Description:  Report, 16 December 2011

Éthiopie. Les journalistes suédois doivent être libérés immédiatement et sans condition

Deux journalistes suédois ont été condamnés par un tribunal éthiopien uniquement pour avoir exercé leur métier et il faut les libérer immédiatement et sans condition, a déclaré Amnesty International mercredi 21 décembre. Deux journalistes suédois ont été condamnés par un tribunal éthiopien uniquement pour avoir exercé leur métier et il faut les libérer immédiatement et sans condition, a déclaré Amnesty Internationa

Ethiopia: Swedish journalists must be released immediately and unconditionally

Two Swedish journalists found guilty by an Ethiopian court were convicted on the basis of their legitimate journalistic work and must be released immediately and unconditionally, Amnesty International said today. Two Swedish journalists found guilty by an Ethiopian court were convicted on the basis of their legitimate journalistic work and must be released immediately and unconditionally, Amnesty Internatio