Informe anual 2013
El estado de los derechos humanos en el mundo

29 febrero 2012

Russie : il faut placer les droits humains au cœur du programme politique

Russie : il faut placer les droits humains au cœur du programme politique
Le prochain président de la Russie doit placer les droits humains au cœur de sa politique.

Le prochain président de la Russie doit placer les droits humains au cœur de sa politique.

© Yury Goldenshteyn/Demotix


À l'heure où la première génération d'électeurs n'ayant pas connu l'Union soviétique se rend aux urnes, les espoirs et les attentes de tous les Russes restent les mêmes : pouvoir bénéficier pleinement, après en avoir été privés si longtemps, de leurs droits les plus fondamentaux en tant qu'individus et en tant que citoyens.
Fuente: 
Sergueï Nikitine, responsable du bureau d'Amnesty International en Russie
Fecha: 
Mié, 29/02/2012

Il faut que le vainqueur de l'élection présidentielle du 4 mars en Russie place les droits humains au cœur de son programme politique, a déclaré Amnesty International.

Au cours des dernières semaines, tous les candidats ont évoqué des sujets qui empêchent la société russe de tirer pleinement parti de son immense potentiel.

Dans son document A Human Rights Agenda for Russia, Amnesty International explique pourquoi il est essentiel que des solutions reposant sur les droits humains soient adoptées pour que la Russie puisse avancer.

« À l'heure où la première génération d'électeurs n'ayant pas connu l'Union soviétique se rend aux urnes, les espoirs et les attentes de tous les Russes restent les mêmes : pouvoir bénéficier pleinement, après en avoir été privés si longtemps, de leurs droits les plus fondamentaux en tant qu'individus et en tant que citoyens », a déclaré Sergueï Nikitine, responsable du bureau d'Amnesty International en Russie.

« Durant les élections, on entend souvent les mots justes prononcés par différents candidats. Cette fois, il faut que le futur président présente des mesures spécifiques pour obtenir le changement, et qu'il passe à l'action. Il ne peut plus y avoir d'excuses.

Nous prions instamment le prochain président de ne pas décevoir les électeurs et d'élever la Russie au rang de nouveau chef de file mondial en matière de droits humains, afin que le pays puisse se montrer à la hauteur des attentes politiques et économiques de son peuple », a conclu Sergueï Nikitine.

Tema

Economic, Social and Cultural Rights 
Libertad de expresión 
Human Rights Standards 
Impunity 
Presos y presas de conciencia 
Sexual Orientation and Gender Identity 

País

Federación Rusa 

Región

Europa y Asia Central 

@amnestyonline on twitter

Noticias

22 julio 2014

Mientras en Londres se reúnen hoy activistas para debatir sobre estrategias para abordar la mutilación genital femenina, comunidades de todo Sierra Leona adoptan un enfoque... Más »

29 mayo 2014

Una mujer mexicana es violada en un autobús policial, mientras los agentes lo jalean; un nigeriano sigue sufriendo jaquecas cuatro años después de que la policía le golpeara... Más »

03 junio 2014

En la segunda de una serie de dos partes, dos de las personas cuyos nombres estaban entre los “más buscados” a causa de su papel en las protestas de 1989 en Tiananmen cuentan... Más »

11 julio 2014

Sasha, activista ucraniano de 19 años, fue secuestrado a punta de pistola por separatistas en Luhansk y golpeado una y otra vez durante 24 horas.

Más »
07 julio 2014

La condena de un destacado abogado y defensor de los derechos humanos saudí a 15 años de prisión ha asestado un nuevo golpe al activismo pacífico y la libertad de expresión en... Más »