Informe anual 2013
El estado de los derechos humanos en el mundo

28 abril 2011

Amnesty International fait part de ses préoccupations quant à la réforme de la Cour européenne des droits de l'homme

Amnesty International fait part de ses préoccupations quant à la réforme de la Cour européenne des droits de l'homme

Les dirigeants européens se doivent de protéger l’indépendance et l’intégrité de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), a déclaré Amnesty International jeudi 28 avril à l’issue d’une conférence intergouvernementale réunie en vue d’examiner les propositions de réforme de la Cour.

« La Cour, bien que bousculée par un nombre croissant de dossiers en souffrance, reste le joyau de la couronne du système de protection des droits humains en Europe, a indiqué Avner Gidron, conseiller en politique à Amnesty International.

« Les États ne doivent pas utiliser le processus de réforme de la Cour pour se pencher sur des revendications ayant trait à certains aspects précis de ses décisions. »

Les représentants des gouvernements des 47 États membres du Conseil de l'Europe se sont rassemblés les 26 et 27 avril à Izmir, en Turquie, pour débattre de l’avenir de la Cour, notamment des changements potentiellement préjudiciables tels que le fait d’imposer des frais aux personnes saisissant la Cour et d’établir des critères supplémentaires de recevabilité.

« Il importe de maintenir l’accès des particuliers à la Cour, et non de le restreindre en les contraignant à payer pour que leurs requêtes relatives à des violations des droits humains soient examinées ou en introduisant de nouveaux critères de recevabilité », a estimé Avner Gidron.

Le fait de limiter l’accès des particuliers à la Cour serait sans précédent et malvenu, et risquerait de miner la protection des droits humains en Europe. De tels frais constitueraient un nouvel obstacle à la justice, insurmontable pour certaines personnes, les laissant alors sans recours face à de graves atteintes aux droits humains. »

Amnesty International compte parmi les quelque 270 organisations non gouvernementales (ONG) en Europe qui ont signé une pétition contre la proposition consistant à imposer des frais.

« Certes, il convient de prendre des mesures propres à garantir l’efficacité à long terme de la Cour. Toutefois, il serait malvenu de considérer le droit des personnes de saisir directement la Cour comme la cause des problèmes auxquels elle est confrontée, alors qu’elle y puise la raison même de son existence », a indiqué Avner Gidron.

La Cour a été fondée en 1959 pour faire appliquer – par le biais de jugements contraignants – la Convention européenne des droits de l’homme, que les 47 États membres du Conseil de l'Europe sont tenus de respecter.

Depuis sa création, elle a rendu plus de 11 000 arrêts statuant que des États n’avaient pas honoré les obligations qui leur incombent au titre de la Convention.

País

Turquía 

Región

Europa y Asia Central 

@amnestyonline on twitter

Noticias

22 julio 2014

Mientras en Londres se reúnen hoy activistas para debatir sobre estrategias para abordar la mutilación genital femenina, comunidades de todo Sierra Leona adoptan un enfoque... Más »

22 agosto 2014

El día que Manuel Eliseo Gutiérrez murió a causa de un disparo de la policía durante una manifestación en la capital chilena la noche del 25 de agosto de 2011, nadie imaginó... Más »

03 junio 2014

En la segunda de una serie de dos partes, dos de las personas cuyos nombres estaban entre los “más buscados” a causa de su papel en las protestas de 1989 en Tiananmen cuentan... Más »

11 julio 2014

Sasha, activista ucraniano de 19 años, fue secuestrado a punta de pistola por separatistas en Luhansk y golpeado una y otra vez durante 24 horas.

Más »
25 julio 2014

Expertos de Amnistía Internacional responden a algunas cuestiones surgidas en torno al conflicto Israel/Gaza.

Más »