Documento - Bahrain: Death penalty/fear of imminent execution



BAHREÏN


Peine de mort

Craintes d'exécutions imminentes


Mohammad Hanif Atta Mohammad(h), ressortissant pakistanais, 37 ans

Jasmine Anwar Hussain(f), ressortissante bangladaise, 23 ans

Mohammad Hilaluddin(h), ressortissant bangladais, 33 ans



ACTION URGENTE


PUBLIC

Index AI : MDE 11/005/2006

AU 318/06

ÉFAI

24 novembre 2006


Les trois personnes nommées ci-dessus ont vu leur condamnation à mort confirmée par le roi de Bahreïn le 21 novembre et risquent d'être exécutées très prochainement.


D'après les médias bahreïnites, Mohammad Hanif Atta Mohammad a été reconnu coupable du meurtre d'Ibrahim al Asmawi, un ressortissant du Bahreïn tué en août 2003. Mohammad Hanif Atta Mohammad aurait frappé Ibrahim al Asmawi au point de lui faire perdre connaissance, l'aurait aspergé d'essence puis aurait mis le feu à son domicile après y avoir également répandu du carburant. L'épouse d'Ibrahim al Asmawi, accusée d'être impliquée dans cet assassinat, a été condamnée à vingt-cinq ans de réclusion. Les deux peines ont été prononcées par la Haute cour criminelle et confirmées par la Cour de cassation.


Dans une autre affaire, Jasmine Anwar Hussain, une domestique bangladaise, et Mohammad Hilaluddin ont été condamnés à mort après avoir été déclarés coupable d'avoir tué, en novembre 2004 à Buhair (près de la capitale, Manama), Latifa Abdullah Abdul Aziz, une Bahreïnite chez qui ils pensaient trouver de l'or. Leur peine a été confirmée en appel en décembre 2005.


Amnesty International ne dispose d'aucune information complémentaire sur ces deux affaires.


INFORMATIONS GÉNÉRALES


Les autorités ont rarement recours à la peine capitale à Bahreïn. Depuis 1977, une seule exécution a eu lieu. Issa Ahmad Qambar, un Bahreïnite, a été fusillé par un peloton d'exécution en mars 1996. Il avait été déclaré coupable de l'assassinat d'un policier.


ACTION RECOMMANDÉE: dans les appels que vous ferez parvenir le plus vite possible aux destinataires mentionnés ci-après (en anglais ou dans votre propre langue) :


- dites-vous préoccupé par le fait que la condamnation à mort de Mohammad Hanif Atta Mohammad, Jasmine Anwar Hussain et Mohammad Hilaluddin ait été confirmée par le roi de Bahreïn et que ces trois personnes risquent d'être exécutées très prochainement ;


- faites part de votre compassion pour les victimes de meurtre et leurs proches, mais rappelez aux autorités que la peine capitale a un effet déshumanisant sur toutes les personnes impliquées dans son application ;


- exhortez le roi à commuer la peine de ces trois personnes.


APPELS À


Roi de Bahreïn :

His Majesty Shaikh Hamad bin Issa Al Khalifa

King of Bahrain

Office of His Majesty The King

P.O. Box 555

Rifaa Palace, Bahreïn

Fax : + 973 1766 4587

Formule d'appel :

Your Majesty, / Sire, (Votre Majesté, dans le corps du texte)


COPIESaux représentants diplomatiques du Bahreïn dans votre pays.


PRIÈRE D'INTERVENIR IMMÉDIATEMENT.

APRÈS LE 5 JANVIER 2007,

VÉRIFIEZ AUPRÈS DE VOTRE SECTION S'IL FAUT ENCORE INTERVENIR. MERCI.

Page 2 of 2

Cómo puedes ayudar

AMNISTÍA INTERNACIONAL EN EL MUNDO