Documento - Perú: Se brinda protección a defensores de los derechos humanos.

Pérou. Des défenseurs des droits humains reçoivent une protection

Informations complémentaires sur l'AU 310/12, AMR 46/008/2012 - Pérou 30 novembre 2012

ACTION URGENTE

PÉROU. DES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS REÇOIVENT UNE PROTECTION

Les défenseurs péruviens des droits humains Rosario Huayanca Zapata et le père José Manuel Miranda Azpiroz bénéficient maintenant d'une protection policière, après avoir été menacés de mort à plusieurs occasions. Les actions entreprises après la diffusion de l'Action urgente en faveur de ces deux personnes ont peut-être contribué à cette bonne nouvelle.

Rosario Huayanca Zapata et José Manuel Miranda Azpiroz, membres du Comité des droits humains (CODEH) dans la région d'Ica, au Pérou, ont reçu des menaces de mort les 4 et 8 octobre 2012. Ils affirment n'avoir fait l'objet d'aucune agression ou menace depuis.

Rosario Huayanca Zapata bénéficie maintenant d'une protection policière constante, alors que la police avait d'abord refusé. Les agents ont établi un niveau de protection correspondant aux souhaits de cette femme. D'autres membres du CODEH, dont José Manuel Miranda Azpiroz, ont également négocié des mesures de protection avec la police.

Aucune action complémentaire n'est pour l'instant requise de la part des membres du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Ceci est la première mise à jour de l'AU 310/12. Pour plus d'informations : http://amnesty.org/fr/library/info/AMR46/007/2012/fr.

Noms : Rosario Huayanca Zapata (f), José Manuel Miranda Azpiroz (h)

Informations complémentaires sur l'AU 310/12, AMR 46/008/2012, 30 novembre 2012

image1.png

Cómo puedes ayudar

AMNISTÍA INTERNACIONAL EN EL MUNDO