Documento - Sudan: Further information: Female youth activist released: Rashida Shams al-Din

Soudan. Libération d’une jeune militante

Informations complémentaires sur l’AU 187/12, AFR 54/043/2012 – Soudan 23 août 2012

ACTION URGENTE

LIBÉRATION D’UNE JEUNE MILITANTE

Rashida Shams al Din, militante du mouvement de jeunes soudanais Girifna, a été libérée le 16 août après avoir été détenue au secret pendant plus de sept semaines par le Service national de la sûreté et du renseignement.

Rashida Shams al Din a été arrêtée le 24 juin au petit matin, au retour d’un mariage. Elle n’est pas rentrée chez elle cette nuit-là et sa famille est restée sans nouvelles d’elle jusqu’au 26 juin, date à laquelle le Service national de la sûreté et du renseignement a confirmé la détenir dans un lieu inconnu. Elle a été détenue au secret pendant plus de sept semaines, privée de tout contact avec ses proches ou un avocat. Ses conditions de détention étaient déplorables et Amnesty International estime qu’elles s’apparentaient à la torture ou à d’autres formes de mauvais traitements.

Rashida Shams al Din vit dans le quartier d’Al Shajara, à Khartoum. Cette jeune femme de 28 ans étudie le droit à l’université ouverte du Soudan.

Elle est membre de Girifna, un mouvement de jeunes qui a participé aux manifestations antigouvernementales, surtout ces derniers mois.

Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 187/12. Pour en savoir plus : http://amnesty.org/fr/library/info/AFR54/028/2012/fr.

Nom : Rashida Shams al Din

Genre : femme

Informations complémentaires sur l'AU 187/12, AFR 54/043/2012, 23 août 2012

image1.png

Cómo puedes ayudar

AMNISTÍA INTERNACIONAL EN EL MUNDO