Documento - Sudán: ACTIVISTA SUDANÉS LIBERADO

Soudan. Libération d'un militant

Informations complémentaires sur l’AU 238/12, AFR 54/040/2012 - Soudan 20 août 2012

ACTION URGENTE SOUDAN. LIBÉRATION D'UN MILITANT Le militant soudanais Rudwan Dawod a été relâché le 16 août dernier, après avoir été arrêté par les Services nationaux de la sûreté (NSS). Le 13 août 2012, Rudwan Dawod a été interpellé par des agents des NSS juste après avoir été acquitté du chef d'inculpation de terrorisme. À la place, il a été sanctionné d'une amende pour avoir « tenté de troubler l'ordre public ». Bon nombre de Soudanais ont été accusés de cette infraction mineure au cours des derniers mois. Rudwan Dawod a été arrêté devant le tribunal et emmené dans un lieu inconnu où il est resté en détention au secret pendant plus de 72 heures.

Cet homme est le cofondateur de Girifna (« On en a marre »), un important groupe de jeunes impliqués dans la récente vague de manifestations critiquant le gouvernement soudanais. Il a été appréhendé le 3 juillet dernier par les NSS à Khartoum, la capitale du pays, alors qu'il participait à un rassemblement pacifique. Il a été incarcéré pendant six semaines et accusé de terrorisme en vertu de l'article 65 du Code pénal, une infraction passible de la peine de mort. Amnesty International a des raisons de penser que Rudwan Dawod a été torturé pendant cette période. Il aurait notamment été gravement battu, privé de sommeil et menacé de viol à plusieurs reprises par des agents du NSS.

L'organisation ne dispose pas de détails supplémentaires concernant la libération de cet homme ou ses conditions de détention.

Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n'est requise. Ceci est la première mise à jour de l'AU 238/12. Pour plus d'informations : http://amnesty.org/fr/library/info/AFR54/038/2012/fr.

Nom : Rudwan Dawod Genre : homme

Informations complémentaires sur l'AU 238/12, AFR 54/040/2012, 20 août 2012

Cómo puedes ayudar

AMNISTÍA INTERNACIONAL EN EL MUNDO