Croatie : l'éloge de l'« Opération Tempête » crée un contexte d'impunité

De Amnesty International, , Índice: EUR 64/010/2011

Amnesty International craint que les récentes déclarations de Jadranka Kosor, la Première ministre croate, renforcent le contexte actuel d'impunité et reflètent le manque de volonté politique d'enquêter sur les crimes commis par les forces armées croates pendant la guerre de 1991-1995, ainsi que d'engager des poursuites.

Selecciona un idioma para ver el informe