Annual Report 2013
The state of the world's human rights

4 October 2013

Égypte : les réfugiés ne doivent pas être renvoyés en Syrie

Égypte : les réfugiés ne doivent pas être renvoyés en Syrie
Trente-six réfugiés en provenance de Syrie ont été conduits en bus à l’aéroport du Caire et renvoyés en Syrie.

Trente-six réfugiés en provenance de Syrie ont été conduits en bus à l’aéroport du Caire et renvoyés en Syrie.

© MAHMUD HAMS/AFP/Getty Images


Amnesty International exhorte les autorités égyptiennes à respecter le droit international en ne renvoyant pas des réfugiés vers un conflit sanglant qui a déjà fait plus de 100 000 victimes.
Source: 
Philip Luther, directeur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d'Amnesty International.

Trente-six réfugiés en provenance de Syrie, dont un grand nombre sont d’origine palestinienne, ont été renvoyés de force en Syrie vendredi 4 octobre, selon des informations reçues par Amnesty International.

 L’Égypte doit mettre immédiatement fin à la détention et l’expulsion des réfugiés fuyant le conflit en Syrie.

 « Amnesty International exhorte les autorités égyptiennes à respecter le droit international en ne renvoyant pas des réfugiés vers un conflit sanglant qui a déjà fait plus de 100 000 victimes », a déclaré Philip Luther, directeur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International.

Amnesty International a appris que ces personnes avaient été arrêtées en septembre alors qu’elles tentaient de rejoindre l’Europe en bateau depuis l’Égypte. Elles ont été emmenées au poste de police de Rashid dans le gouvernorat de Beheira où elles ont été détenues pendant 13 jours.

Des militants égyptiens ont indiqué à Amnesty International que jeudi dans la nuit les réfugiés avaient été contraints de signer une déclaration affirmant qu’ils voulaient retourner en Syrie. Ils auraient alors été conduits en bus à l’aéroport du Caire et renvoyés en avion.

Des centaines de réfugiés en provenance de Syrie ont été arrêtés alors qu’ils essayaient de se rendre en Europe et nombre d’entre eux sont toujours détenus. Parmi eux se trouvent deux mineurs non accompagnés âgés de 15 et 16 ans qui se trouvent au poste de police de Rashid et risquent d’être expulsés.

Issue

Armed Conflict 
Refugees, Displaced People And Migrants 

Country

Egypt 

Region

Middle East And North Africa 

@amnestyonline on twitter

News

22 January 2015

The African Union should immediately publish the report of the AU Commission of Inquiry on South Sudan, said Amnesty International, Community Empowerment for Progress... Read more »

22 January 2015

The Attorney General of Mexico has failed to properly investigate all lines of inquiry into allegations of complicity by armed forces and others in authority in the... Read more »

21 January 2015

Ten women housing rights defenders and a Buddhist monk, all jailed after short summary trials and some suffering from serious health issues, must be released immediately and... Read more »

20 January 2015

European governments that cooperated with the CIA’s secret detention, interrogation, and torture operations as part of the USA’s global “war on terror” must act urgently... Read more »

22 January 2015

The planned flogging of Raif Badawi is likely to be suspended this Friday after a medical committee assessed that he should not undergo a second round of lashes on health... Read more »