Annual Report 2013
The state of the world's human rights

23 January 2008

Les dirigeants mondiaux sont appelés à demander des comptes à Pervez Musharraf lors du Forum économique mondial

Les dirigeants mondiaux sont appelés à demander des comptes à Pervez Musharraf lors du Forum économique mondial
Irene Khan a écrit aux dirigeants politiques et économiques mondiaux pour les appeler à interroger le président Musharraf sur la situation des droits humains au Pakistan, lors du Forum économique mondial. Dans sa lettre, la secrétaire générale d’Amnesty International demandait instamment que les droits humains et l’état de droit au Pakistan soient un thème central des discussions avec le président de ce pays.

Le président Musharraf doit se rendre aujourd’hui à Davos (Suisse) pour assister au Forum économique mondial, et devrait rester jusqu’à la fin du sommet, ce dimanche. Il doit rencontrer un grand nombre des 2 500 dirigeants politiques, économiques et médiatiques venus des 88 pays participant au Forum, qui a lieu tous les ans et dure cinq jours.

Les membres de la communauté internationale se trouvant Davos sont appelés à user de toute leur influence pour que le gouvernement du Pakistan accepte immédiatement de faire respecter les droits humains et de préserver l’état de droit au Pakistan. Irene Khan demande plus spécifiquement que tous les juges démis de leurs fonctions pendant l’état d’urgence puissent retrouver leur poste, et que l’indépendance du pouvoir judiciaire soit préservée, conformément à la Constitution du pays et au droit international.

Par ailleurs, la secrétaire générale d’Amnesty International appelle le président Musharraf et son gouvernement à faire cesser les violations des droits humains recensées par l’organisation, notamment les arrestations et les détentions arbitraires, les disparitions forcées, les mauvais traitements pendant les gardes à vue et les persécutions visant les détracteurs du gouvernement et les membres de l'opposition. Ces mesures contribueraient à restaurer la confiance et l'espoir de la population concernant les perspectives de stabilité et de prospérité dans le pays.

Le mois dernier, Amnesty International a mené des recherches au Pakistan afin d’y évaluer la situation des droits humains, après la levée de l’état d’urgence, le 15 décembre 2007.

« Les très nombreux éléments qu'a rassemblés Amnesty International sur le non-respect des droits humains et sur l'effondrement de l'état de droit contiennent en germe une catastrophe politique aux conséquences désastreuses pour les simples citoyens », avait déclaré Irene Khan.

Irene Khan assistera également au Forum afin d’aborder diverses questions de droits humains avec les participants, et notamment la situation au Pakistan.

Read More

Lire la lettre d'Irene Khan (en anglais)

Issue

Business And Human Rights 
Human Rights Standards 
International Justice 
International Organizations 

Country

Pakistan 
Switzerland 

Region

Europe And Central Asia 

@amnestyonline on twitter

News

15 September 2014

The new United Nations peacekeeping mission in the Central African Republic must be urgently brought up to full capacity to enable it to ensure the protection of a... Read more »

04 September 2014

For years Amnesty International has been investigating and recording evidence of torture in Mexico. Here're some of the most shocking facts. 

Read more »
15 September 2014

Pakistan should immediately scrap apparent plans to carry out the first civilian execution in almost six years and instead impose a moratorium on the use of the death... Read more »

15 September 2014

European leaders must do more to provide safe and legal ways for refugees and migrants to access international protection in the European Union.

Read more »
15 September 2014

European leaders must do more to provide safe and legal ways for refugees and migrants to access international protection in the European Union.

Read more »