Annual Report 2013
The state of the world's human rights

Press releases

11 May 2012

Réaction d'Amnesty International à la condamnation à 25 coups de fouet du dessinateur humoristique Mahmoud Shokraye

En réaction à l'annonce selon laquelle le dessinateur humoristique iranien Mahmoud Shokraye aurait été condamné à 25 coups de fouet pour avoir dessiné une caricature d'un ancien député, la directrice adjointe du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d'Amnesty International a déclaré :

« La condamnation brutale de Mahmoud Shokraye, pour avoir simplement dessiné une caricature inoffensive donne froid dans le dos et fait savoir sans équivoque aux Iraniens qu'ils ne peuvent pas exprimer librement et de manière pacifique leurs points de vue sans craindre des représailles violentes de la part des autorités iraniennes. »

« C'est un nouvel exemple des attaques incessantes des autorités iraniennes contre la liberté d'expression. La condamnation à la flagellation constitue une peine cruelle, inhumaine et dégradante pour tous les crimes et, à ce titre, elle est interdite par le droit international. Au lieu de condamner de nouvelles personnes à des peines de flagellation, les autorités iraniennes devraient faire le nécessaire pour retirer ce châtiment des peines prévues par la loi .

Pour plus d'informations, voir le document En Iran, des peines de flagellation sont infligées pour museler la liberté d'expression (11 octobre 2011) http://www.amnesty.org/fr/library/info/MDE13/093/2011/fr

AI Index: PRE01/252/2012
Region Middle East And North Africa
Country Iran
For further information, contact International Press Office »

International Press Office

Phone : +44 (0) 20 7413 5566
9:30 - 17:00 GMT Monday-Friday
Phone : +44 (0) 777 847 2126
Line open 24 hours a day
Fax : +44 (0) 20 7413 5835
International Press Office
Peter Benenson House
1 Easton Street
London
WC1X 0DW
UK
Follow International Press Office on Twitter
@amnestypress