Annual Report 2013
The state of the world's human rights

21 December 2011

L'héritage légué par Vaclav Havel restera une source d'inspiration

L'héritage légué par Vaclav Havel restera une source d'inspiration
Vaclav Havel fut l'une des grandes figures de la «révolution de velours», en novembre et décembre 1989.

Vaclav Havel fut l'une des grandes figures de la «révolution de velours», en novembre et décembre 1989.

© Lubomir Koteka/AFP/Getty


Ceux qui disent qu'on ne peut pas, en tant qu'individu, changer les choses, se cherchent simplement des excuses.
Source: 
Vaclav Havel

Amnesty International a rendu hommage mercredi 21 décembre à l'héritage illustre légué par Vaclav Havel, défenseur des droits humains, dernier président de Tchécoslovaquie et premier président de Tchéquie, à la veille de ses funérailles prévues le 23 décembre.

Vaclav Havel est décédé le 18 décembre à l'âge de 75 ans. Dramaturge, il a dirigé l'ancien mouvement dissident tchécoslovaque de la Charte 77 en faveur des droits humains, a été incarcéré à de multiples reprises par le gouvernement communiste, et adopté par Amnesty International en tant que prisonnier d'opinion.
 
Il fut l'un des grands leaders de la « révolution de velours », qui s'est insurgée contre le gouvernement en novembre et décembre 1989, et fut élu démocratiquement à la présidence tchécoslovaque peu après.

« Vaclav Havel laisse derrière lui un héritage moral et intellectuel exceptionnel. Il est l'une des personnalités les plus emblématiques du 20e siècle et son travail en faveur des droits humains, de la démocratie et de la liberté est une source d'inspiration pour nous tous, a déclaré Salil Shetty, secrétaire général d'Amnesty International.

« Il va terriblement nous manquer. Nous ne pouvons pas l'oublier et nous ne l'oublierons pas."

Membre du premier groupe d'Amnesty International fondé à Prague, Vaclav Havel était un fervent soutien de l'organisation. À l'occasion du 50e anniversaire d'Amnesty International cette année, il déclarait :

« C'est à nous d'essayer, à nous tous, et ceux qui disent qu'on ne peut pas, en tant qu'individu, changer les choses, se cherchent simplement des excuses. »

En 2003, Vaclav Havel fut le premier lauréat du prix Ambassadeur de la conscience décerné par Amnesty International. Il a continué de jouer un rôle important dans la défense des droits fondamentaux, partout dans le monde, jusqu'à sa mort.

Issue

Activists 
Prisoners Of Conscience 

Country

Czech Republic 
Slovak Republic 

Region

Europe And Central Asia 

@amnestyonline on twitter

News

21 August 2014

Children accused of being members of armed groups in the conflict in Mali are languishing in adult jails while human rights abuses continue.

Read more »
15 August 2014

The number of killings perpetrated by the police is on the rise again in the Dominican Republic whilst legislation intended to fix the problem stalls and stagnates in Congress... Read more »

19 August 2014

A Manipur court ruling directing the release of prisoner of conscience Irom Sharmila because there were no grounds for charging her with attempted suicide is a legal and... Read more »

21 August 2014

After fleeing their homes and surviving a perilous Mediterranean crossing, African migrants in Italy are falling prey to labor gangs.

Read more »
20 August 2014

The apparent execution-style killing by the Islamic State (IS) armed group of a US reporter who went missing in Syria constitutes a war crime.

Read more »