Annual Report 2013
The state of the world's human rights

19 November 2011

Libye : il faut que Saif al Islam Kadhafi soit transféré à la Cour pénale internationale

Libye : il faut que Saif al Islam Kadhafi soit transféré à la Cour pénale internationale
La CPI avait émis un mandat d'arrêt contre Saif al Islam Kadhafi en juin.

La CPI avait émis un mandat d'arrêt contre Saif al Islam Kadhafi en juin.

© Imed Lamloum/AFP/Getty Images


Compte tenu de ce qui est arrivé après la capture de Mouammar et Moutassim Kadhafi, nous considérons que le Conseil national de transition a la responsabilité d'empêcher que le même sort soit réservé à Saif al Islam Kadhafi, afin que cet homme puisse être jugé pour les crimes dont il est soupçonné, de manière équitable et sans utilisation de la peine capitale.
Source: 
Hassiba Hadj Sahraoui, directrice adjointe du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d'Amnesty International
Date: 
Sat, 19/11/2011

Le Conseil national de transition doit transférer Saif al Islam Kadhafi à la Cour pénale internationale (CPI) pour qu'elle ouvre une enquête, a déclaré Amnesty International samedi 19 novembre à l'annonce de la capture du fils du colonel près de la frontière avec le Niger.

« Si les informations selon lesquelles Saif al Islam Kadhafi a été capturé par les autorités libyennes sont confirmées, il faut qu'il soit remis à la CPI, et ses droits et sa sécurité doivent être garantis », a déclaré Hassiba Hadj Sahraoui, directrice adjointe du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d'Amnesty International.

« Compte tenu de ce qui est arrivé après la capture de Mouammar et Moutassim Kadhafi, nous considérons que le Conseil national de transition a la responsabilité d'empêcher que le même sort soit réservé à Saif al Islam Kadhafi, afin que cet homme puisse être jugé pour les crimes dont il est soupçonné, de manière équitable et sans utilisation de la peine capitale. »

« Que le cas de Saif al Islam Kadhafi soit instruit par la CPI permettrait de garantir que les victimes obtiennent justice, vérité et réparations pour les crimes contre l'humanité qu'il est accusé d'avoir commis contre le peuple libyen - une justice dont l'homicide de Mouammar Kadhafi les a sans doute privés. »

Au mois de juin, la CPI avait décerné un mandat d'arrêt contre Saif al Islam Kadhafi, le colonel Mouammar Kadhafi et l'ancien responsable des renseignements libyens Abdullah al Senoussi, pour deux chefs d'accusation de crimes contre l'humanité - meurtre et persécution.

Issue

International Justice 
MENA unrest 

Campaigns

International Justice 

@amnestyonline on twitter

News

22 January 2015

The African Union should immediately publish the report of the AU Commission of Inquiry on South Sudan, said Amnesty International, Community Empowerment for Progress... Read more »

22 January 2015

The Attorney General of Mexico has failed to properly investigate all lines of inquiry into allegations of complicity by armed forces and others in authority in the... Read more »

21 January 2015

Ten women housing rights defenders and a Buddhist monk, all jailed after short summary trials and some suffering from serious health issues, must be released immediately and... Read more »

20 January 2015

European governments that cooperated with the CIA’s secret detention, interrogation, and torture operations as part of the USA’s global “war on terror” must act urgently... Read more »

22 January 2015

The planned flogging of Raif Badawi is likely to be suspended this Friday after a medical committee assessed that he should not undergo a second round of lashes on health... Read more »