Annual Report 2013
The state of the world's human rights

10 August 2011

Inde : l'enquête sur les homicides ayant eu lieu lors d'une manifestation due à un litige foncier doit être minutieuse et juste

Inde : l'enquête sur les homicides ayant eu lieu lors d'une manifestation due à un litige foncier doit être minutieuse et juste

Le gouvernement de l'État de Maharashtra doit garantir une enquête minutieuse et juste sur les homicides qui ont eu lieu lors d'une manifestation organisée par des agriculteurs, a déclaré Amnesty International mercredi 10 août, après qu'au moins trois personnes ont été tuées lorsque la police a ouvert le feu sur les manifestants, sur une grande route dans l'ouest de l'Inde.

Cet événement s'est déroulé le 9 août sur l'autoroute Mumbai-Pune, lorsque 500 agriculteurs se sont rassemblés pour protester contre la présence d'une conduite d'eau pour alimenter la ville industrielle de Pimpri-Chinchwad.

Des témoins ont dit à Amnesty International que dans un premier temps plus de 200 policiers avaient utilisé des matraques et du gaz lacrymogène pour chasser les manifestants de l'autoroute, après que certains d'entre eux eurent jeté des pierres sur les policiers et leurs véhicules.

La police a ensuite eu recours à la force meurtrière contre les manifestants.

« Tirer à balles réelles sur des personnes qui jettent des pierres constitue un usage manifeste d'une force excessive et témoigne d'un mépris flagrant de la vie et du droit international », a déclaré Sam Zarifi, directeur du programme Asie-Pacifique d'Amnesty International.

Au total, environ 80 manifestants et 20 policiers ont été blessés, et plus de 250 protestataires ont été arrêtés sous l'invocation de diverses infractions.

« Nous saluons l'annonce par les autorités de l'ouverture d'une enquête tout en demandant aux enquêteurs de veiller à chaque étape que celle-ci soit exhaustive et juste », a ajouté Sam Zarifi.

Cette manifestation s'inscrit dans une série de mouvements de protestation menés en Inde par des agriculteurs et des adivasis (aborigènes) contre des tentatives d'acquisition de terres pour des industries ou des infrastructures.

Au cours des six dernières années, environ 50 personnes ont été tuées lors d'affrontements entre les autorités et les personnes manifestant contre un aménagement du territoire ou des projets de développement en Inde.

« Cet événement est le dernier en date d'un nombre inquiétant de manifestations d'agriculteurs en Inde où les forces de sécurité ont abusé de leurs pouvoirs.

« Les autorités doivent revoir leurs procédures de maintien de l'ordre lors des manifestations pour mettre fin à ces événements tragiques et restaurer la confiance des populations concernées », a conclu Sam Zarifi.

Issue

Activists 
Extrajudicial Executions And Other Unlawful Killings 
Freedom Of Expression 
Indigenous peoples 

Country

India 

Region

Asia And The Pacific 

@amnestyonline on twitter

News

15 September 2014

The new United Nations peacekeeping mission in the Central African Republic must be urgently brought up to full capacity to enable it to ensure the protection of a... Read more »

04 September 2014

For years Amnesty International has been investigating and recording evidence of torture in Mexico. Here're some of the most shocking facts. 

Read more »
15 September 2014

Pakistan should immediately scrap apparent plans to carry out the first civilian execution in almost six years and instead impose a moratorium on the use of the death... Read more »

15 September 2014

European leaders must do more to provide safe and legal ways for refugees and migrants to access international protection in the European Union.

Read more »
15 September 2014

European leaders must do more to provide safe and legal ways for refugees and migrants to access international protection in the European Union.

Read more »