Annual Report 2013
The state of the world's human rights

20 July 2011

Ex-Yougoslavie : arrestation du dernier fugitif soupçonné de crimes de guerre

Ex-Yougoslavie : arrestation du dernier fugitif soupçonné de crimes de guerre

L'arrestation mercredi 20 juillet du dernier suspect serbe recherché par un tribunal pénal international de l'ONU fait franchir un pas en avant à la quête de justice pour les personnes victimes de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre en Croatie, a déclaré Amnesty International.

Goran Hadžić est accusé d'être conjointement responsable du meurtre, de l'emprisonnement et de l'asservissement au travail forcé de Croates et d'autres civiles entre 1991 et 1993.

Il vivait dans la clandestinité depuis son inculpation par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie en 2004.

« Grâce à cette arrestation, qui n'a que trop tardé, les victimes de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité en Croatie pourront enfin obtenir justice, a déclaré Sian Jones, responsable des recherches sur la Serbie à Amnesty International.

« L'arrestation de Goran Hadžić met en relief la nécessité pour les autorités des pays de l'ex-Yougoslavie de continuer d'enquêter sur les personnes soupçonnées de crimes de guerre, de crimes contre l'humanité et de génocide et, lorsqu'il existe suffisamment de preuves recevables, d'engager des poursuites à leur encontre. »

« Il y a des dizaines de milliers de tels suspects pour lesquels les autorités de ces pays n'ont engagé aucune enquête à ce jour. »

« Les autorités nationales doivent faire montre de volonté politique et de persévérance. La communauté internationale a la responsabilité, quant à elle, de vérifier que la justice de chacun de ces pays poursuit bien les auteurs des crimes odieux commis par toutes les parties au conflit, et de fournir une aide financière ou autre quand cela est nécessaire. »

Goran Hadžić aurait, en tant que « président » de la république serbo-croate autoproclamée de Krajina, donné l'ordre de déplacer de force de ce territoire les Croates et d'autres entre 1991 et 1993.

Parmi les crimes auxquels est associé Goran Hadžić figure la torture et le meurtre de 250 Croates et autres personnes qui avaient été transférés de force de l'hôpital de Vukovar à la ferme d'Ovcara par des membres de l'Armée fédérale yougoslave (JNA) et les membres de groupes paramilitaires.

L'arrestation de Goran Hadžić intervient moins de deux mois après celle de l'ancien général bosno-serbe Ratko Mladić.

« Le Conseil de sécurité doit veiller maintenant à ce que le Tribunal dispose du temps et des ressources nécessaires pour juger Goran Hadžić et Ratko Mladić dans le respect des normes les plus strictes en matière de justice internationale », a conclu Sian Jones.

Read More

L'arrestation de Ratko Mladić, une étape essentielle vers la justice (nouvelle, 26 mai 2011)
Croatia: Briefing to the European Commission on the progress made by the Republic of Croatia on prosecution of war crimes (rapport, 20 mai 2011)
Croatie. Un jugement décisif du Tribunal international pour l'ex-Yougoslavie rend justice aux victimes de crimes de guerre (communiqué de presse, 15 avril 2011)
Le procès de Radovan Karadzic doit avoir lieu pour que les victimes de la guerre de Bosnie obtiennent justice (nouvelle, 26 octobre 2009)

Issue

International Justice 
Trials And Legal Systems 

Country

Serbia 

Region

Europe And Central Asia 

Campaigns

International Justice 

@amnestyonline on twitter

News

24 November 2014

A Belgian mining company, Groupe Forrest International, has consistently lied about the bulldozing of hundreds of homes in the Democratic Republic of the Congo and... Read more »

27 November 2014

Threats and killings coupled with the weak implementation of flawed legislation are scuppering the Colombian government’s promise to return millions of hectares of land... Read more »

26 November 2014

The prison sentence for blasphemy handed down today by a court in Pakistan against four people including the owner of a major private TV channel and one of its star... Read more »

24 November 2014

Allegations that the UK government sanctioned the use of torture and ill-treatment in Northern Ireland in the 1970s should be re-examined by the European Court of Human... Read more »

25 November 2014

The UAE authorities have again shown their intolerance for dissent by handing down a three-year prison sentence and hefty fine today to a 25-year-old man whose only “offence”... Read more »