Annual Report 2013
The state of the world's human rights

31 May 2011

Égypte. L'aveu concernant les «tests de virginité» forcés doit donner lieu à une procédure judiciaire

Égypte. L'aveu concernant les «tests de virginité» forcés doit donner lieu à une procédure judiciaire

Les autorités égyptiennes doivent traduire en justice les personnes ayant ordonné ou effectué des « tests de virginité » forcés, après qu'un haut gradé militaire eut admis que l'armée y a soumis des manifestantes, a déclaré Amnesty International mardi 31 mai 2011.

Un général égyptien a confirmé à la chaîne d'information CNN que des femmes arrêtées le 9 mars sur la place Tahrir, au Caire, avaient été forcées à subir des « tests de virginité », ce que le gouvernement avait précédemment nié.

Ce général, s'exprimant sous couvert d'anonymat, a justifié ces abus en avançant que ces femmes « n'étaient pas comme votre fille ou la mienne. Il s'agissait de filles ayant campé sous des tentes avec des manifestants mâles. »

« Cet aveu est une justification profondément perverse d'une forme d'abus dégradant, a déclaré Amnesty International. Ce que ces femmes ont subi est ni plus ni moins de la torture. »

« Les autorités égyptiennes doivent condamner les attitudes discriminatoires, abusives et insultantes invoquées pour justifier la torture de manifestantes, que l'on trouve visiblement au plus haut niveau. »

Amnesty International a recueilli les témoignages de manifestantes ayant subi des « tests de virginité » forcés en mars, et a écrit au Conseil suprême des forces armées en Égypte afin de lui demander d'ouvrir une enquête. Elle n'a cependant reçu aucune réponse.

Le général a également déclaré à CNN que ces « tests » avaient été effectués parce que « [n]ous ne voulions pas qu'elles disent que nous les avions agressées sexuellement ou violées, alors nous souhaitions prouver qu'elles n'étaient de toute façon pas vierges. »

« Les insinuations de ce général, selon lesquelles seules les vierges peuvent être victimes de viol, découlent d'opinions sexistes discréditées depuis longtemps et sont absurdes d'un point de vue juridique. Lorsqu'il s'agit de déterminer si un viol a été commis, la question de savoir si la victime est vierge ou non n'a aucune pertinence.

« L'armée doit immédiatement signifier aux forces de sécurité et aux soldats que ces " tests " sont interdits ».

Lorsque des membres de l'armée ont violemment évacué la place Tahrir le 9 mars – lendemain de la Journée internationale de la femme – 18 femmes ont été arrêtées et frappées, et ont reçu des décharges électriques ; 17 d'entre elles ont été fouillées au corps, forcées à subir des « tests de virginité » et menacées de poursuites judiciaires pour prostitution.

Elles ont comparu devant un tribunal militaire le 11 mars et ont été relâchées le 13. Plusieurs d'entre elles ont été condamnées à un an de prison avec sursis pour divers motifs – trouble à l'ordre public, destruction de biens, entrave à la circulation et possession d'armes.

Amnesty International craint que les attitudes discriminatoires et patriarcales à l'égard des femmes en Égypte ne fassent obstacle à la pleine participation de ces dernières au processus de réforme.

Bien que les femmes aient été en première ligne des actions de protestation de masse ayant mené à la démission du président Hosni Moubarak, pas une seule n'a été choisie pour faire partie de la commission pour la réforme constitutionnelle, et elles ne sont guère représentées au sein du nouveau gouvernement.

« Le gouvernement égyptien doit faire respecter les droits de toutes les femmes de la nation qui œuvrent en faveur des libertés dans le pays, en particulier celles qui luttent pour l'égalité des genres et les droits des femmes », a conclu Amnesty International.

Read More

Des manifestantes égyptiennes ont été forcées à subir des « tests de virginité » (nouvelle, 23 mars 2011)
Égypte : les victimes des violences commises lors des manifestations méritent justice (rapport, 19 mai 2011)
Les exigences de changement en Afrique du Nord et au Moyen-Orient (page spéciale)

Country

Egypt 

Region

Middle East And North Africa 

Issue

MENA unrest 
Torture And Ill-treatment 
Women 

Campaigns

Stop Violence Against Women 

@amnestyonline on twitter

News

19 December 2014

A flurry of activity by UN member states to sign and ratify the global Arms Trade Treaty before it enters into force next week is another clear sign of the overwhelming... Read more »

18 December 2014

The rights of migrants are being trampled across the globe as they face economic exploitation, discrimination and racism in a range of countries.

Read more »
19 December 2014

A decision by South Korea's Constitutional Court to dissolve an opposition political party could have chilling consequences for freedom of expression and association in... Read more »

19 December 2014

A flurry of activity by UN member states to sign and ratify the global Arms Trade Treaty before it enters into force next week is another clear sign of the overwhelming... Read more »

19 December 2014

A flurry of activity by UN member states to sign and ratify the global Arms Trade Treaty before it enters into force next week is another clear sign of the overwhelming... Read more »