Annual Report 2013
The state of the world's human rights

18 April 2011

Sur fond de troubles électoraux au Nigeria, Amnesty International appelle à la retenue

Sur fond de troubles électoraux au Nigeria, Amnesty International appelle à la retenue

L'armée nigériane ne doit pas recourir à une force excessive pour réprimer les émeutes et les manifestations qui éclatent sur fond d'annonce des résultats de l'élection présidentielle, a déclaré Amnesty International lundi 18 avril.

« Vivement préoccupés par l'escalade de la violence dans le cadre des manifestations qui se déroulent dans le nord et le centre du Nigeria, nous exhortons les autorités nigérianes à veiller à ce que les forces de l'ordre n'usent pas d'une force excessive contre les manifestants, a indiqué Tawanda Hondora, directeur adjoint d'Amnesty International pour l'Afrique.

« Les dirigeants politiques de tous bords doivent agir de manière responsable et demander à leurs partisans de mettre fin à tous les actes de violence et aux atteintes aux droits humains. »

Des émeutes et de violentes agressions ont été signalées dans le nord et le centre du pays, notamment dans les États de Kaduna, de Kano, de Gombe, d'Adamawa, de Bauchi et du Plateau, et dans le Territoire de la capitale fédérale.

« La réponse apportée à ces troubles par les forces de sécurité ne doit pas engendrer de nouvelles violations des droits humains. La police et l'armée doivent respecter la vie humaine et faire usage de moyens proportionnés pour maintenir l'ordre lors des manifestations », a conclu Tawanda Hondora.

D'après les résultats du scrutin présidentiel, le président sortant Goodluck Jonathan devrait l'emporter.

Amnesty International a publié un rapport en mars 2011 dénonçant le fait que des centaines de personnes ont été tuées dans le cadre de violences communautaires, interconfessionnelles et motivées par des considérations politiques dans le pays à l'approche des élections présidentielles et législatives.

Read More

Nigeria. La classe politique doit mettre un terme au chaos entourant les élections (nouvelle, 1er avril 2011)
Amnesty International alerte le Nigeria face à une montée de la violence à l'approche des élections (rapport, 18 mars 2011)

Issue

Freedom Of Expression 
Law Enforcement 

Country

Nigeria 

Region

Africa 

@amnestyonline on twitter

News

03 September 2014

The brutal suppression of protest in Sudan must end, and members of the security forces responsible for killing, injuring, and torturing protesters must be held to account.

Read more »
15 August 2014

The number of killings perpetrated by the police is on the rise again in the Dominican Republic whilst legislation intended to fix the problem stalls and stagnates in Congress... Read more »

02 September 2014

The arrest and detention of a 25-year-old man accused of sedition for allegedly disrespecting India’s national symbols is a reminder of how archaic laws continue to be used to... Read more »

02 September 2014

The Turkish government’s prosecution of Twitter critics is a deeply hypocritical stance for the host of the Internet Governance Forum, Amnesty International said today.

Read more »
02 September 2014

Fresh evidence uncovered by Amnesty International indicates that members of the armed group calling itself the Islamic State (IS) have launched a systematic campaign of ethnic... Read more »