Annual Report 2013
The state of the world's human rights

17 December 2010

Un tribunal zimbabwéen acquitte une militante LGBT

Un tribunal zimbabwéen acquitte une militante LGBT

Amnesty International salue la décision d'un tribunal zimbabwéen d'acquitter une militante défendant les droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT), qui était accusée de détention de documents pornographiques.

Ellen Chademana, adjointe administrative au sein de l'organisation non gouvernementale (ONG) de premier plan Gays and Lesbians of Zimbabwe (GALZ), a été relaxée par une juridiction répressive inférieure de Harare jeudi 16 décembre.

Les accusations ont fait suite à une descente de police armée dans les bureaux de GALZ à Milton Park (Harare), en mai. Ellen Chademana a été arrêtée, puis maintenue en détention pendant six jours au commissariat central d'Harare avec un collègue, Ignatius Mhambi. Tous deux ont été libérés sous caution tandis que l'enquête de police se poursuivait. Ignatius Mhambi a été mis hors de cause en juillet.

« Ellen Chademana et d'autres membres du personnel de GALZ ont été harcelés à de nombreuses reprises en raison du travail pourtant légitime qu'ils mènent en faveur des droits de la communauté LGBT du Zimbabwe », a déclaré Michelle Kagari, directrice adjointe du programme Afrique d'Amnesty International.

« Bien que nous nous félicitions qu'elle ait été acquittée, nous continuons à demander au gouvernement d'unité et à la police de mettre fin au harcèlement persistant des défenseurs des droits humains au Zimbabwe. »

Ellen Chademana a dit à Amnesty International qu'elle était satisfaite du jugement mais qu'elle craignait désormais pour sa sécurité.

Dans la soirée de mercredi 15 décembre, avant que le jugement ne soit prononcé, la police s'est rendue dans les bureaux de GALZ et a exigé qu'on la laisse entrer, menaçant d'une arrestation les agents de sécurité se trouvant sur place.

« Il s'agissait de toute évidence d'un acte d'intimidation de la part de la police ainsi que d'un abus d'autorité », a ajouté Michelle Kagari.

« La police doit reconnaître le rôle de tous les défenseurs des droits des LGBT en mettant fin au harcèlement dont ils sont victimes et en garantissant leur protection et leur sécurité. »

Issue

Activists 
Detention 
Discrimination 
Freedom Of Expression 
Sexual Orientation and Gender Identity 

Country

Zimbabwe 

Region

Africa 

@amnestyonline on twitter

News

21 August 2014

Children accused of being members of armed groups in the conflict in Mali are languishing in adult jails while human rights abuses continue.

Read more »
15 August 2014

The number of killings perpetrated by the police is on the rise again in the Dominican Republic whilst legislation intended to fix the problem stalls and stagnates in Congress... Read more »

26 August 2014

The Vietnamese authorities must stop attacks on peaceful activists, Amnesty International said after three human rights defenders were sentenced to jail and police beat and... Read more »

21 August 2014

After fleeing their homes and surviving a perilous Mediterranean crossing, African migrants in Italy are falling prey to labor gangs.

Read more »
22 August 2014

A shocking video showing an execution-style killing by an armed group at a football stadium in eastern Libya highlights the authorities’ failure to prevent parts of the country... Read more »