Annual Report 2013
The state of the world's human rights

2 August 2007

Serbie: Maja Stojanović échappe à la prison

Serbie: Maja Stojanović échappe à la prison
Grâce à l’intervention d’Amnesty International et d’une coalition d’organisations non gouvernementales (ONG) serbes, une militante des droits humains de Niš ne risque plus d’être envoyée en prison.

Maja Stojanoviæ avait été reconnue coupable par un tribunal serbe d’avoir posé des affiches dans un lieu non autorisé. Ces affiches demandaient aux autorités serbes d’arrêter le criminel de guerre présumé Ratko Mladiæ et de le transférer au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (Tribunal).

À la suite des appels exhortant les autorités serbes à ne pas emprisonner Maja Stojanoviæ, le président serbe a apporté son soutien à cette dernière. Boris Tadiæ a déclaré que «la coopération avec le Tribunal de La Haye a une importance particulière. Elle est non seulement une obligation internationale pour la Serbie, mais aussi quelque chose que nous devons à nos voisins et à nous-mêmes.»

Après la déclaration du chef de l’État, les ONG serbes ont décidé de récolter de l’argent pour payer l’amende infligée à Maja Stojanoviæ.

«Cela fait des années qu’Amnesty International appelle les autorités serbes à prendre des mesures significatives pour surmonter le passé, notamment en arrêtant Ratko Mladiæ, en le transférant à La Haye et en soutenant les ONG serbes qui travaillent sur les crimes commis pendant la guerre. On ne peut qu’espérer qu’après la déclaration du président les autorités commenceront à prendre leurs obligations internationales plus au sérieux», a indiqué Sian Jones, chercheuse d’Amnesty International sur la Serbie.

«Cela fait des années qu’Amnesty International appelle les autorités serbes à prendre des mesures significatives pour surmonter le passé, notamment en arrêtant Ratko Mladiæ, en le transférant à La Haye et en soutenant les ONG serbes qui travaillent sur les crimes commis pendant la guerre. On ne peut qu’espérer qu’après la déclaration du président les autorités commenceront à prendre leurs obligations internationales plus au sérieux», a indiqué Sian Jones, chercheuse d’Amnesty International sur la Serbie.

Issue

Prisoners Of Conscience 

Country

Serbia 

Region

Europe And Central Asia 

@amnestyonline on twitter

News

25 January 2015

A failure to protect hundreds of thousands of civilians could lead to a disastrous humanitarian crisis said Amnesty International with reports of two large scale attacks... Read more »

22 January 2015

The Attorney General of Mexico has failed to properly investigate all lines of inquiry into allegations of complicity by armed forces and others in authority in the... Read more »

26 January 2015

Tucked in a dark corner of a secret detention centre in The Philippines was a mock-up of the multicolour wheel used in the "Wheel of Fortune". But rather than spinning for... Read more »

20 January 2015

European governments that cooperated with the CIA’s secret detention, interrogation, and torture operations as part of the USA’s global “war on terror” must act urgently... Read more »

26 January 2015

The health of a prisoner of conscience on hunger strike in Oman has deteriorated seriously, Amnesty International warned ahead of his imminent transfer to the capital... Read more »