Un avocat emprisonné pour des tweets voit sa peine confirmée en appel

Un avocat emprisonné pour des tweets voit sa peine confirmée en appel

Download:
Index Number: MDE 11/022/2013
Date Published: 4 July 2013
Categories: Bahrain

La Haute Cour criminelle d'appel a confirmé le 3 juillet la peine d'un an d'emprisonnement prononcée à l'encontre de l'avocat Mahdi al Basri pour « outrage au roi » dans des messages publiés sur Twitter. Amnesty International craint que cet homme ne soit un prisonnier d'opinion.


This document is also available in:

English:
Spanish:
Arabic:

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE