Haïti. « Nulle part où aller ». Expulsions forcées dans les camps pour personnes déplacées d'Haïti

Haïti. « Nulle part où aller ». Expulsions forcées dans les camps pour personnes déplacées d'Haïti

Download:
Index Number: AMR 36/001/2013
Date Published: 23 April 2013
Categories: Haiti

Trois ans après le terrible tremblement de terre qui a frappé Haïti, des dizaines de milliers de personnes vivent toujours dans des abris de fortune inadaptés et où elles ne sont pas en sécurité. Ce rapport montre que la reconstruction en Haïti est loin de concrétiser le droit de la population à un logement convenable. Amnesty International a recueilli des informations mettant en évidence le recours persistant aux expulsions forcées des familles déplacées. Des personnes ont été expulsées en grand nombre sans préavis. Les expulsions forcées enfreignent les droits des personnes déplacées à toutes les étapes : menaces avant l'expulsion, violences au cours de l'expulsion, absence de relogement à la suite de l'expulsion.


This document is also available in:

English:
:

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE