Document - Amnesty International News Service 61/95


AMNESTY INTERNATIONAL

Index AI: NWS 11/61/95 - ÉFAI -












NOUVELLES HEBDOMADAIRES

Informations à l'attention du public


21 mars 1995


TURQUIE

Amnesty International demande aux autorités turques de garantir que les personnes détenues dans le Kurdistan irakien ne seront pas victimes de torture ni de "disparition"

Index AI: EUR 44/WU 05/95



Face à l'offensive turque lancée ces jours-ci dans le Kurdistan irakien – et qualifiée par le gouvernement turc d'opération de maintien de l'ordre contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) –, Amnesty International demande que des mesures soient prises pour garantir la sécurité de tous les prisonniers et de tous les civils.


Selon des sources officielles, 35 000 soldats turcs appuyés par des chars d'assaut et des unités d'artillerie ont pénétré dans le Kurdistan irakien. Le but déclaré de cette opération est de détruire les camps du PKK sur une bande de territoire large d'une dizaine de kilomètres, le long de la frontière avec la Turquie.


L'Organisation ne prend pas position sur la légalité de cette incursion ni sur les opérations de sécurité menées contre les camps du PKK. Cependant, selon les informations fournies ce matin (mardi 21 mars) par l'agence Reuter, des membres de la population civile locale ont été faits prisonniers.


Bien que très peu d'informations ne nous parviennent du Kurdistan irakien en ce moment, Amnesty International dispose de nombreux renseignements sur la manière dont ont opéré les forces militaires et de sécurité turques lors d'offensives menées, sur le sol turc, contre des villages kurdes soupçonnés de soutenir le PKK. Ces opérations ont été conduites de manière particulièrement brutale et on dispose d'informations détaillées sur des cas de torture, de décès des suites de torture, de "disparitions" et d'exécutions extrajudiciaires de personnes détenues dans de telles circonstances.


Étant donné le mépris que le gouvernement turc affiche pour les droits de l'homme sur son propre territoire, l'Organisation s'inquiète pour la sécurité des prisonniers dans le Kurdistan irakien. Elle lance un appel aux autorités turques pour qu'elles assurent la sécurité de toutes les personnes détenues et clarifient leur situation au regard de la loi l

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE