Document - United Arab Emirates (UAE) / Libya: Further information on Incommunicado detention / "disappearance", fear of forcible return

ACTION URGENTE

DOCUMENT PUBLIC ÉFAI – 010573 – MDE 25/004/01
Action complémentaire sur l'AU 193/01 (MDE 25/003/01 du 31 juillet 2001)

Avertissement : Amnesty International défend des individus sans prendre position ni sur leurs idées
ni sur les organisations auxquelles ils pourraient adhérer



DÉTENTION AU SECRET / « DISPARITIONS » /
CRAINTES D'EXPULSIONS FORCÉES


ÉMIRATS ARABES UNIS / LIBYE


Nouveaux noms :

Ahmad Mohammad Ali Akak (h)
Ali Bashir (h)
Ali Amish (h)

Abdullah Abu al Qasim al Ghazal (h), 39 ans
Ahmad Ramadhan Hussain Qanud (h), 36 ans

_______________________________________________________________________________________________________

Londres, le 3 septembre 2001


Deux autres ressortissants libyens ont été arrêtés par les autorités des Émirats arabes unis. On ignore tout de leur sort, et Amnesty International est préoccupée par la sécurité de ces deux hommes, qui risqueraient d'être victimes de graves violations des droits humains s'ils étaient renvoyés contre leur gré en Libye.


Le 31 août, Abdullah Abu al Qasim al Ghazal a été appréhendé à sa mosquée locale, à Ajman. À la suite de son interpellation, cinq hommes et une femme, présumés appartenir aux services d'Amn al Dawla (la Sûreté de l'État), ont apparemment fouillé son domicile et demandé son passeport à sa femme. Ils ont refusé de lui fournir le moindre éclaircissement sur les motifs de l'arrestation de son époux ou sur son lieu de détention. Abdullah Abu al Qasim al Ghazal a quitté la Libye en 1989 pour éviter d'y être appréhendé en raison de ses activités religieuses. Il a gagné la Syrie où il a entrepris des études religieuses à Damas, avant de se rendre aux Émirats arabes unis en 1997. Abdullah Abu al Qasim al Ghazal est le père de quatre enfants et travaillait comme comptable pour une entreprise locale, à Doubaï.


Ahmad Ramadhan Hussain Qanud a également été arrêté le 31 août à sa mosquée locale, dans l'émirat de Sharjah. D'après les informations recueillies, son domicile a été fouillé avant qu'il ne soit emmené vers une destination inconnue. Avant d'être appréhendé, il travaillait comme imam (chef de prière). Après avoir fui la Libye vers 1993, il avait gagné l'Arabie saoudite, où il était resté jusqu'à ce qu'il se rende aux Émirats arabes unis, en 1997. Ahmad Ramadhan Hussain Qanud est marié et père de deux enfants.


Amnesty International ne dispose d'aucune nouvelle information concernant le sort d'Ahmad Mohammad Ali Akak, d'Ali Bashir et d'Ali Amish. Selon certaines sources, d'autres ressortissants libyens ont été arrêtés aux Émirats arabes unis.



ACTION RECOMMANDÉE : dans les appels que vous ferez parvenir le plus vite possible aux destinataires mentionnés
ci-après
(en arabe, en anglais ou dans votre propre langue) :

– demandez des éclaircissements sur les motifs pour lesquels Abdullah Abu al Qasim al Ghazal et Ahmad Ramadhan Hussain Qanud ont été arrêtés et placés en détention ;


– appelez les autorités à leur permettre d'entrer en contact avec les membres de leur famille, de consulter les avocats de leur choix, et de bénéficier de soins médicaux si nécessaire ;


– exhortez les autorités à les libérer immédiatement, à moins qu'ils ne soient inculpés d'infractions prévues par la loi ;


– demandez instamment qu'Abdullah Abu al Qasim al Ghazal, Ahmad Ramadhan Hussain Qanud, Ahmad Mohammad Ali Akak, Ali Bashir et Ali Amish ne soient pas renvoyés contre leur gré en Libye.




APPELS À :

Président des Émirats Arabes Unis :

His Highness

al-Sheikh Zayed Bin Sultan Al-Nahyan

President of the United Arab Emirates

Ruler of Abu Dhabi

Manhal Palace,

PO Box 280, Abu Dhabi, Émirats arabes unis

Télex : 22220 PALACE EM

Télégrammes : President Al-Nahyan, Abu Dhabi, Émirats arabes unis

Formule d'appel : Your Highness, / Monsieur le Président,


Ministre de l’Intérieur :

His Excellency

General Dr Mohammad Saeed al-Badi
Minister of the Interior

PO Box 398, Abu Dhabi, Émirats Arabes Unis

Fax : + 971 2 4414938

Télégrammes : Interior Minister, Abu Dhabi, Émirats arabes unis

Formule d’appel : Your Excellency / Monsieur le Ministre,

Ministre de la Justice et des Affaires islamiques :

His Excellency Mohammad Nukhairah al-Dhahiri

Minister of Justice and Islamic Affairs

Ministry of Justice and Islamic Affairs

PO Box 753 Abu Dhabi, Émirats Arabes Unis

Télégrammes : Justice Minister, Abu Dhabi, Émirats arabes unis

Fax : + 971 4 282 5557

Courriers électroniques : mojia@uae.gov.ae

Formule d’appel : Your Excellency, / Monsieur le Ministre,



COPIES aux représentants diplomatiques des Émirats arabes unis dans votre pays.



PRIÈRE D'INTERVENIR IMMÉDIATEMENT.
APRÈS LE 15 OCTOBRE 2001, VÉRIFIEZ AUPRÈS DE VOTRE SECTION S'IL FAUT ENCORE INTERVENIR.

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE