Document - Syria: Brother of rights activist held incommunicado: Yassin Ziadeh

Syrie. Le frère d'un défenseur des droits humains en détention au secret


AU 267/11, MDE 24/048/2011 – Syrie 2 septembre 2011


ACTION URGENTE

SYRIE. LE FRÈRE D'UN DÉFENSEUR DES DROITS HUMAINS EN DÉTENTION AU SECRET

Yassin Ziadeh, le frère de Radwan Ziadeh, défenseur syrien des droits humains en exil, est détenu au secret depuis son arrestation le 30 août à Daraya, près de Damas, la capitale du pays. Il risque d'être victime de torture ou d'autres mauvais traitements ; il est probable qu'il soit un prisonnier d'opinion.

Yassin Ziadeh, homme d'affaires âgé de 37 ans, a été vu le 30 août alors qu'il se faisait arrêter par trois hommes en civil, membres supposés du Service de renseignements de l'armée de l'air (AFI), près de la mosquée Al Mustafa à Daraya, dans le gouvernorat de Rif Damashq qui entoure Damas. L'AFI serait le principal service de sécurité agissant à Daraya, où il dispose d'un grand centre d'interrogatoire et de détention. Un ancien prisonnier a déclaré à des proches de Yassin Ziadeh qu'il l'avait vu dans le centre ; un responsable du parti Baas, actuellement au pouvoir, s'est entretenu avec la famille et a confirmé la détention de cet homme. On pense qu'il n'a été inculpé d'aucune infraction prévue par la loi.

Selon les proches de Yassin Ziadeh, celui-ci ne participe pas aux mouvements de protestation actuels en faveur de réformes ; son placement en détention semble être motivé par le travail de défense des droits humains effectué par son frère, Radwan Ziadeh, président du Centre de Damas pour les études sur les droits humains. Ce dernier est en exil aux États-Unis, après avoir quitté la Syrie en octobre 2007. Sa famille n'a pas été autorisée à voyager en dehors du pays depuis février 2008, apparemment à cause des activités de défense des droits humains de celui-ci. D'autres personnes ont été placées en détention en Syrie au cours de ces derniers mois, visiblement en raison des activités menées par leurs proches en faveur de réformes, soit pour punir la famille, soit comme « argument de négociation » pour obtenir l'arrestation du militant recherché.

La sécurité de Yassin Ziadeh fait l'objet de vives inquiétudes : plusieurs anciens prisonniers, détenus pendant les troubles qui continuent de secouer la Syrie, affirment que les actes de torture et d'autres mauvais traitements sont fréquemment utilisés, à la fois pour extorquer des « aveux » et pour punir ceux qui protestent afin de décourager d'autres personnes de les rejoindre.

DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en anglais, en arabe, en français ou dans votre propre langue :

  • dites-vous préoccupé-e par l'idée que Yassin Ziadeh semble n'être détenu qu'en raison des activités de défense des droits humains menées par son frère en exil, Radwan Ziadeh, auquel cas il serait un prisonnier d'opinion et devrait être libéré immédiatement et sans condition ;

  • faites part de votre inquiétude quant au fait que cet homme soit en détention au secret, ce qui l'expose à un risque accru d'être victime de torture, et appelez les autorités à veiller à ce qu'il soit protégé de la torture et d'autres mauvais traitements, et qu'il puisse immédiatement contacter sa famille et l'avocat de son choix, et bénéficier de tous les soins médicaux dont il pourrait avoir besoin.

ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 OCTOBRE 2011 À :

Président de la Syrie

Bashar al-Assad

Presidential Palace

al-Rashid Street

Damascus, Syrie

Fax : +963 11 332 3410

Formule d'appel : Your Excellency, / Monsieur le Président,


Ministre des Affaires étrangères

Walid al-Mu'allim

Ministry of Foreign Affairs

al-Rashid Street

Damascus, Syrie

Fax : +963 11 214 6251/2/3

Formule d'appel : Your Excellency, / Monsieur le Ministre,


Ministre de la Défense

General Dawood Rajiha

Ministry of Defence

Omayyad Square

Damascus, Syrie

Fax: +963 113110554

Formule d'appel : Your Excellency, / Monsieur le Ministre,


Veuillez également envoyer des copies aux représentants diplomatiques de la Syrie dans votre pays (adresse/s à compléter) :

nom(s) ; adresse(s) ; numéro de fax ; courriel ; formule d'appel

Vérifiez auprès de votre section s'il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci.

ACTION URGENTE

SYRIE. LE FRÈRE D'UN DÉFENSEUR DES DROITS HUMAINS EN DÉTENTION AU SECRET

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Les forces de sécurité syriennes procèdent à un grand nombre d'arrestations en réponse aux manifestations de masse réclamant la démission du président syrien, Bachar el Assad, qui ont commencé à la mi-mars 2011. Des personnes considérées comme ayant organisé ou publiquement soutenu ces mouvements, que ce soit dans un discours lors d'un rassemblement public, dans la presse, sur Internet ou ailleurs, ont également été appréhendées. Parmi elles figurent des journalistes, des militants politiques, des défenseurs des droits humains et des imams. Cette vague d'arrestations a contraint un certain nombre de militants et de journalistes à entrer dans la clandestinité. Plusieurs personnes ont été placées en détention, apparemment en raison des activités menées par leurs proches, notamment Abd al Rahman Hammada, beau-frère de Razan Zaitouneh, avocate spécialiste des droits humains qui continue de se cacher, et Muayad al Bunni, 18 ans, fils de Walid al Bunni, éminent militant politique et ancien prisonnier d'opinion, lui aussi détenu.

Des actes de torture et d'autres mauvais traitements sont très fréquemment signalés en Syrie ; Amnesty International a publié les noms et d'autres détails de 88 personnes qui seraient mortes en détention entre le 1er avril et la mi-août 2011. Voir le rapport : Deadly Detention: Deaths in custody amid popular protest in Syria (MDE 24/035/2011).



Nom : Yassin Ziadeh

Genre h/f : h




AU 267/11, MDE 24/048/2011, 2 septembre 2011


How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE