Document - Bahrain: Further information: Naser Bader al-Raas found not guilty

Bahreïn. Naser Bader al Raas déclaré non coupable

Informations complémentaires sur l'AU 24/12, MDE 11/010/2012 – Bahreïn 16 février 2012

ACTION URGENTE

NASER BADER AL RAAS DÉCLARÉ NON COUPABLE

Un Canadien condamné en octobre dernier à cinq ans de prison à Bahreïn pour avoir participé à des manifestations antigouvernementales a été déclaré non coupable en appel.

Naser Bader al Raas, ressortissant canadien d'origine koweïtienne, a été condamné à cinq ans de prison pour incitation à la haine contre le régime, participation à des rassemblements illégaux et communication de fausses informations aux médias. Le 16 février, à l'issue de son procès en appel, il a été déclaré non coupable de tous les faits qui lui étaient reprochés.

Cet homme a été condamné le 25 octobre 2011, aux côtés de 12 autres prévenus, pour des charges liées à sa participation à des manifestations en mars 2011. Il est entré dans la clandestinité le jour même, après le prononcé du jugement. Le 24 janvier 2012, la Haute Cour criminelle d'appel siégeant à Manama, la capitale bahreïnite, a relaxé les autres prévenus de l'ensemble des charges, mais Naser Bader al Raas a perdu son droit d'appel parce qu'il n'était pas présent à l'audience. Son avocat a déposé une requête auprès du tribunal pour demander la révision de cette décision. Le 1er février, Naser Bader al Raas a comparu devant la Haute Cour criminelle d'appel, avant d'être arrêté et incarcéré. Il a été libéré sous caution le 6 février, en attendant une décision finale.

Il avait déjà été arrêté le 20 mars 2011 et détenu pendant un mois. Il s'est plaint d'avoir subi des actes de torture et d'autres mauvais traitements au cours de cette période.

Le 16 février, il a déclaré à Amnesty International : « Je souhaiterais remercier Amnesty International, la section canadienne d'Amnesty International et le peuple canadien, ainsi que tous les membres d'Amnesty International, de s'être battus pour moi. J'aimerais remercier toutes les personnes qui se sont battues pour moi sans me connaître. Désormais, je crois en ceux qui luttent pour la justice. Merci infiniment. »

Merci à tous ceux d ' entre vous qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n ' est requise de la part du réseau Actions urgentes.

Ceci est la troisième mise à jour de l'AU 24/12. Pour plus d'informations : www.amnesty.org/fr/library/info/MDE11/006/2012/fr.

Nom : Naser Bader al Raas

Genre : homme

Informations complémentaires sur l'AU 24/12, MDE 11/010/2012, 16 février 2012

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE