Document - Turkmenistan: Former prisoner unable to get medical care: Geldy Kyarizov

Turkménistan. Un ancien prisonnier privé de soins médicaux

AU 35/12, EUR 61/001/2012 – Turkménistan 3 février 2012 ACTION URGENTE TURKMÉNISTAN. UN ANCIEN PRISONNIER PRIVÉ DE SOINS MÉDICAUX Geldy Kiarizov est en très mauvaise santé et a besoin de recevoir de toute urgence des soins spécialisés à l'étranger ; cet éleveur de chevaux travaillait auparavant pour le gouvernement turkmène mais n'est plus dans les bonnes grâces des autorités. Sa famille et lui seraient sur une « liste noire » et ne pourraient donc pas quitter le pays. Amnesty International a reçu des informations fiables indiquant que Geldy Kiarizov souffre actuellement d'une grave pathologie cardiaque, d'une hépatomégalie, d'hypertension ainsi que de problèmes de vésicule biliaire et gastriques ; il a besoin de soins spécialisés de toute urgence. L'organisation craint que sa vie soit en danger s'il ne les obtient pas rapidement. Selon certaines sources, il ne pourrait pas recevoir ce traitement au Turkménistan. Dans d'autres cas similaires, les résidents turkmènes cherchent à bénéficier de soins médicaux à l'étranger. Néanmoins, il semble que Geldy Kiarizov et sa famille soient sur une « liste noire » et ne peuvent donc pas sortir du pays. Sa femme, sa belle-sœur et sa fille ont essayé de quitter le Turkménistan, respectivement en 2006, 2008 et 2010, en vain. Amnesty International s'inquiète également du fait que les autorités continuent de harceler la famille Kiarizov, qui est constamment surveillée. La femme et la belle-sœur de Geldy Kiarizov n'ont pas pu trouver d'emploi en raison, semble-t-il, de leur lien de parenté avec cet homme. Ce dernier a été directeur de l'association Turkmen Atlary (Chevaux turkmènes), gérée par l'État. Il a été condamné à six ans de prison en avril 2002 à l'issue d'un procès inique pour abus de pouvoir et négligence. Il aurait été inculpé de ces charges car il ne recevait plus les faveurs de l'ancien président turkmène et a, par conséquent, été victime d'une répression menée contre des fonctionnaires. Des dizaines d'entre eux ont ainsi été incarcérés. Geldy Kiarizov faisait partie des détenus graciés par le président en octobre 2007 et libérés de prison. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en turkmène, en russe, en anglais ou dans votre propre langue : faites part de votre inquiétude concernant l'état de santé de Geldy Kiarizov et quant au fait que la vie de cet homme pourrait être en danger s'il ne reçoit pas de toute urgence des soins médicaux spécialisés ; exhortez les autorités à lever l'interdiction de voyager qui bafoue le droit à la santé de cet homme, ainsi que son droit, et celui de sa famille, à la liberté de mouvement, et demandez-leur de permettre à ces personnes de quitter le Turkménistan ; priez-les instamment de cesser de harceler Geldy Kiarizov et ses proches. ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 MARS 2012 À : Président du Turkménistan Gurbanguly Berdymukhamedov Presidential Palace 744000 Ashgabat, Turkménistan Fax : +993 12 93 5112 (veuillez essayer plusieurs fois entre 10 h et15 h GMT) Formule d'appel : Dear President of Turkmenistan, / Monsieur le Président, Ministre des Affaires étrangères Rashid Meredov Ministry of Foreign Affairs 83 pr. Magtymguly 744000 Ashgabat, Turkménistan Courriel : mfatm@online.tm Fax : +993 12 93 4241 (veuillez essayer plusieurs fois entre 10 h et15 h GMT) Formule d'appel : Dear Minister, / Monsieur le Ministre, Veuillez également adresser des copies aux représentants diplomatiques du Turkménistan dans votre pays (adresse/s à compléter) : nom(s), adresse(s), n° de fax, courriel, formule de politesse Vérifiez auprès de votre section s'il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci.

3 février 2012 ACTION URGENTE TURKMÉNISTAN. UN ANCIEN PRISONNIER PRIVÉ DE SOINS MÉDICAUX COMPLÉMENT D'INFORMATIONS En 2010, le président turkmène Gurbangouly Berdymoukhamedov aurait signé un nouveau décret interdisant à des milliers de personnes et d'organisations de sortir du Turkménistan ou d'y entrer. Ce décret a été communiqué aux services de l'immigration, aux gardes-frontières, aux forces de sécurité et aux postes de police à travers le pays. Ce nouveau texte interdirait explicitement à 37 057 personnes de quitter le territoire turkmène. Il ordonnerait également aux autorités turkmènes chargées des frontières d'empêcher certaines organisations internationales de défense des droits humains, y compris Amnesty International, et plus de 8 000 individus de différentes nationalités d'entrer dans ce pays. Au fil des années, Amnesty International a rassemblé des informations sur les peines et les manœuvres d'intimidation que le gouvernement turkmène fait subir à des défenseurs des droits humains, des proches de dissidents exilés et des membres de l'opposition afin de les empêcher d'exprimer leurs opinions contestataires. La restriction du droit à la liberté de mouvement est utilisée pour tenter de punir les individus considérés comme des détracteurs du gouvernement turkmène, voire même leurs familles. Amnesty International a connaissance d'affaires où les proches de dissidents sont morts au Turkménistan après s'être vus empêcher de se rendre à l'étranger pour y recevoir des soins médicaux nécessaires. Ainsi, Ovez Annaev est mort le 15 novembre 2009 à l'âge de 46 ans. Il n'avait pas obtenu l'autorisation de se rendre à Moscou pour y suivre un traitement contre les problèmes cardiaques dont il souffrait et il lui était impossible de bénéficier de ces soins au Turkménistan. Comme d'autres membres de sa famille, il était sous le coup d'une interdiction de quitter le pays depuis que son beau-frère, Koudaïberdy Orazov, dirigeant en exil du mouvement d'opposition Vatan (Patrie), avait été condamné par contumace à la réclusion à perpétuité pour son implication présumée dans l'attentat de novembre 2002 contre l'ancien président turkmène Saparmourad Niazov. Nom : Geldy Kiarizov Genre : homme AU 35/12, EUR 61/001/2012, 3 février 2012

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE