Document - Azerbaijan: The unsavoury human rights record of 2012 Eurovision host Azerbaijan

L'Azerbaïdjan, qui accueille l'Eurovision 2012, affiche un piètre bilan en termes de droits humains

AMNESTY INTERNATIONAL

ANNONCE À L ' ATTENTION DES MÉDIAS

EUR 55/002/2012

AILRC-FR

20 février 2012

L ' Azerbaïdjan, qui accueille l ' Eurovision 2012, affiche un piètre bilan en termes de droits humains

À l'approche du concours Eurovision de la chanson 2012 à Bakou, Amnesty International appelle l'Azerbaïdjan à prendre des mesures à l'égard de son piètre bilan en termes de droits humains, en commençant par libérer 16 prisonniers d'opinion détenus depuis avril 2011 à la suite de manifestations antigouvernementales.

« L'Azerbaïdjan va sûrement offrir une scène somptueuse aux voix de toute l'Europe, mais en dehors de la salle de concert, peu de voix critiques sont tolérées. Les manifestations d'opposition sont de fait érigées en infractions. Des manifestants pacifiques sont détenus, pendant que des journalistes et des ONG subissent menaces et harcèlement », a déploré John Dalhuisen, directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d'Amnesty International.

La synthèse d'Amnesty International intitulée Azerbaijan: No more running scared: 2012 EUROVISION host country Azerbaijan must allow all voices to be heard résume les préoccupations de l'organisation relatives aux droits humains dans le pays.

« Corruption et expulsions forcées, torture et autres mauvais traitements, procès iniques et harcèlement – toutes ces violations restent impunies, tandis que les restrictions de la liberté d'expression lient les mains des militants de la société civile, a ajouté John Dalhuisen.

Depuis bien trop longtemps, la communauté internationale ferme les yeux sur la répression en Azerbaïdjan. Le concours Eurovision de la chanson 2012 doit lever les rideaux fastueux et exposer les atteintes aux droits humains que subissent des millions de personnes. »

Pour en savoir plus ou organiser un entretien avec des experts d ' Amnesty International et des militants azerbaïdjanais, veuillez prendre contact avec :

Lydia Aroyo, attachée de presse d'Amnesty International, tél. : +44 (0)20 7413 5599 ; mobile : +44 (0) 7771 796 350 ; courriel : laroyo@amnesty.org.

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE