Document - Turkey: Attacks on civilians condemned

Turquie. Amnesty International condamne les attaques de civils

AMNESTY INTERNATIONAL

Déclaration publique

AILRC-FR

Index AI : EUR 44/013/2011

21 septembre 2011

Turquie. Amnesty International condamne les attaques de civils

Amnesty International condamne fermement l'attentat à l'explosif visant apparemment des civils qui a eu lieu à Ankara, la capitale turque, le 20 septembre. Selon les informations recueillies, trois civils ont été tués et 34 blessés après l'explosion d'une bombe posée dans une voiture garée dans une rue centrale très passante du quartier de Kýzýlay à Ankara. Une telle attaque, prenant pour cible des civils dans leur vie quotidienne, ne peut jamais être justifiée et va à l'encontre des principes les plus fondamentaux du droit international.

Cet attentat n'a pas encore été revendiqué. Les déclarations des autorités accusant le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), un groupe armé, d'en être responsable ont été rejetées par celui-ci.

Le même jour, un autre attentat contre un véhicule transportant des civils a eu lieu près d'une école de police dans la province de Siirt (sud-est de la Turquie). Quatre civils ont été tués et deux autres blessés. Personne n'a revendiqué cet attentat, mais certaines informations ont désigné le PKK comme son auteur. Amnesty International condamne ces attaques aveugles qui tuent des civils et violent le droit international humanitaire.

L'organisation lance un appel pour que cessent immédiatement les attaques contre les civils. Les autorités doivent mener une enquête approfondie et impartiale et traduire en justice les responsables présumés dans le respect des normes internationales en matière de droits humains.

Fin/

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE