Document - Greece: Justice for Greek journalist Manolis Kypreos [Postcard]

Grèce. Justice pour le journaliste grec Manolis Kypreos

JUSTICE POUR LE JOURNALISTE GREC MANOLIS KYPREOS

AMNESTY INTERNATIONAL

Document public

EUR 25/001/2012

AILRC-FR

Janvier 2012

Monsieur le Président,

Le 15 juin 2011, un policier a lancé une grenade assourdissante sur le journaliste Manolis Kypreos, lui occasionnant une perte irréversible de l'audition. Au moment des faits, le journaliste était à Athènes pour réaliser un reportage sur les manifestations contre le plan de rigueur.

Je vous appelle à :

. veiller à ce qu'une enquête rapide, indépendante, approfondie et efficace soit ouverte sur le cas de Manolis Kypreos et à ce que le policier responsable soit traduit en justice ;

. garantir le versement à Manolis Kypreos de dommages et intérêts tenant pleinement compte des conséquences de sa perte d'audition ;

. faire en sorte qu'à l'avenir, le maintien de l'ordre lors des manifestations s'effectue dans le respect des normes internationales en la matière et que la police ne fasse pas usage de grenades assourdissantes, de gaz lacrymogènes ou d'autres substances chimiques contre les manifestants pacifiques, ce qui constituerait une violation de ces mêmes normes.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de ma haute considération.

Nom :

Pays :

Mr Christos Papoutsis

Minister of Citizens' Protection

Ministry of Citizens' Protection

4 P. Kanellopoulou Street

10177 Athens

Grèce

Le journaliste Manolis Kypreos, blessé, raconte lors d'une conférence de presse ce qui lui est arrivé.

© Orestis Panagiotou-Athens press agency

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE