Document - China: Further information on Fear of Torture/Arbitrary Arrest

ACTION URGENTE

DOCUMENT PUBLIC ÉFAI – 020336 – ASA 17/021/02
Action complémentaire sur l'AU 104/02 (ASA 17/019/02 du 5 avril 2002)

Avertissement : Amnesty International défend des individus sans prendre position ni sur leurs idées
ni sur les organisations auxquelles ils pourraient adhérer.


CRAINTES DE TORTURE / ARRESTATIONS ARBITRAIRES /
Nouveau motif de préoccupation : « DISPARITION » PRÉSUMÉE


CHINE




Nouveaux noms :

Yao Fuxin (h), 54 ans
Xiao Yunliang (h), 57 ans
Pang Qingxiang (h), 58 ans
Wang Zhaoming (h), 39 ans

Gu Baoshu (h), 37 ans
Wang Dawei (h), 50 ans

]
]
]
]

]
]

représentants de travailleurs




représentants de travailleurs

________________________________________________________________________________________________________

Londres, le 24 mai 2002


Les quatre premiers représentants de travailleurs nommés ci-dessus sont toujours détenus et Amnesty International est vivement préoccupée par l'état de santé de Yao Fuxin, qui a peut-être eu un accident vasculaire cérébral. À la suite de manifestations organisées pour demander la libération de ces hommes, le contestataire Gu Baoshu a été roué de coups, harcelé et menacé par la police. Par ailleurs, on ignore où se trouve un autre militant, Wang Dawei, dont on est sans nouvelles depuis la mi-avril.

Il semble que l'état de santé de Yao Fuxin se soit sérieusement dégradé, peut-être en raison de mauvais traitements. Le 11 avril, son épouse a été autorisée à lui rendre visite, pour la première fois depuis son interpellation, au centre de détention de la ville de Tieling, dans le nord-est de la Chine. Elle a indiqué que le côté droit de son corps semblait engourdi, qu'il boitait et que sa main droite tremblait. Il est possible qu'il ait eu plusieurs accidents vasculaires cérébraux mineurs depuis son arrestation. Pourtant, d'après les informations recueillies, il n'avait jamais eu de problème cardiovasculaire précédemment. Sa famille a demandé qu'il soit libéré pour recevoir des soins médicaux, mais elle n'a reçu aucune réponse des autorités.

À la suite de l'interpellation de ces quatre militants, des manifestations ont été organisées pour réclamer leur libération et l'ouverture d'une enquête sur les détournement de fonds présumés avoir eu lieu à l’usine Ferroalloy de la ville de Liaoyang, où travaillait Yao Fuxin. Le 15 mai, des manifestants, dont une femme retraitée et son fils, auraient été battus par des policiers en civil.

Le 16 avril, Gu Baoshu, un militant ayant participé à des manifestations, a été emmené de force de son domicile et roué de coups par la police. Il a été relâché après plusieurs heures d'interrogatoire. D'après les informations recueillies, il était couvert d'ecchymoses, souffrait de vives douleurs à la poitrine et avait des caillots de sang dans les yeux. Il a ensuite été menacé et harcelé par la police, après avoir demandé que ceux qui l'avaient brutalisé fassent l'objet d'une enquête et que le coût de sa prise en charge médicale soit assumé par le bureau de la Sécurité publique.

D'après les informations recueillies, le représentant de travailleurs Wang Dawei s'est rendu à Pékin depuis la province du Liaoning pour adresser un recours au gouvernement central, dénonçant la situation actuelle à l'usine Ferroalloy. On est apparemment sans nouvelles de cet homme depuis qu'il a appelé la famille de Gu Baoshu à la mi-avril pour l'informer de ses progrès. On craint qu'il n'ait été placé en détention.



INFORMATIONS GÉNÉRALES

Ces dernières années, les conflits sociaux se sont multipliés dans toute la Chine en raison de la fermeture de nombreuses entreprises publiques, qui a réduit au chômage des milliers de personnes. En mars 2002, les représentants de travailleurs précédemment nommés ont contribué à l'organisation de grèves massives dans la ville de Liaoyang, située dans la province du Liaoning, auxquelles ont participé jusqu'à 30 000 travailleurs d'une vingtaine d'usines. Ces salariés protestaient contre les licenciements, la corruption présumée des cadres et le non-versement de prestations sociales dans les délais prévus. La direction de l'usine et les autorités locales auraient satisfait à certaines exigences, relatives au paiement d'arriérés et de frais médicaux, mais les appels à la libération des militants arrêtés sont demeurés sans réponse.



ACTION RECOMMANDÉE : dans les appels que vous ferez parvenir le plus vite possible aux destinataires mentionnés
ci-après
(en chinois, en anglais ou dans votre propre langue) :

– dites-vous préoccupé par le fait que Yao Fuxin, Xiao Yunliang, Pang Qingxiang et Wang Zhaoming sont maintenus en détention depuis qu'ils ont été arbitrairement arrêtés pour avoir tenté d’exercer pacifiquement leurs droits aux libertés d’expression et d’association ;

– appelez les autorités à les libérer immédiatement et sans condition, et à veiller à ce qu'ils soient autorisés sans délai à consulter des avocats, à recevoir la visite de leurs proches, et à bénéficier de soins médicaux ;

– demandez instamment aux autorités de révéler où se trouve Wang Dawei, qui semble avoir été arrêté, et de fournir immédiatement des garanties concernant sa sécurité ;

– faites part de votre inquiétude quant aux problèmes de santé de Yao Fuxin, qui semblent être apparus dans le cadre de sa détention, et appelez les autorités à enquêter sur toute allégation de mauvais traitements infligés à cet homme ;

– déclarez-vous préoccupé par les allégations selon lesquelles Gu Baoshu a été torturé en garde à vue, et demandez instamment qu'une enquête impartiale soit menée sur ces allégations et que les responsables présumés soient traduits en justice.



APPELS À :

Gouverneur de la province du Liaoning :

BO Xilai Shengzhang

Liaoningsheng Renmin Zhengfu

45 Huangguqu, Beiling Dajie

Shenyangshi 110032

Liaoningsheng

République populaire de Chine

Télégrammes : Governor, Shenyang, Liaoning Province, Chine

Télex : 80039 LFAO CN ou 80040 SYFAO CN (Précisez sur votre message : « Please forward to the governor »)

Fax : + 86 24 86892112

Courriers électroniques : wjj@ln.cei.gov.cn

Formule d'appel : Dear Governor, / Monsieur le Gouverneur,



Directeur du département de la Sécurité publique de la province du Liaoning :

WANG Enfu Tingzhang

Gong’anting

2 Qishan Zhonglu, Beiling Dajie

Huangguqu

Shenyangshi 110032

Liaoningsheng

République populaire de Chine

Télégrammes : Director, Provincial Department of Public Security, Shenyang, Liaoning Province, Chine

Courriers électroniques : wxgz@dps.ln.gov.cn

Formule d'appel : Dear Director, / Monsieur le Directeur,


COPIES À :

Fédération nationale des syndicats chinois (FNSC) :

All China Federation of Trade Unions (ACFTU)

10 Fuxingmenwai Street

Beijing 100865

République populaire de Chine

Fax : + 86 10 68562031

Courriers électroniques : acftuild@public3.bta.net.cn

webmaster@acftu.org.cn



Télévision :
China’s Central TV
Beijing
Courriers électroniques : webmaster@mail.cctv.com
michael@nic.cctv.com

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle) :

Courriers électroniques : english_mail@xinhuanet.com


Le Quotidien de Liaoning, journal :

Liaoning Daily (Liaoning Ribao)

Fax : + 86 24 22829649
Courriers électroniques : lnreport@mail.sy.ln.cn


ainsi qu'aux représentants diplomatiques de la Chine dans votre pays.


PRIÈRE D'INTERVENIR IMMÉDIATEMENT.
APRÈS LE 5 JUILLET 2002, VÉRIFIEZ AUPRÈS DE VOTRE SECTION S'IL FAUT ENCORE INTERVENIR. MERCI.

La version originale a été publiée par Amnesty International,
Secrétariat international, 1 Easton Street, Londres WC1X 0DW, Royaume-Uni.
La version française a été traduite et diffusée par Les Éditions Francophones d'Amnesty International - ÉFAI -
Vous trouverez les documents en français sur LotusNotes, rubrique ÉFAI - IS documents
Vous pouvez également consulter le site Internet des ÉFAI :
www.efai.org

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE