Document - Mexican peace activists abducted and killed

Mexique. Des militants pacifistes enlevés et tués

AU 351/11, AMR 41/084/2011 – Mexique 9 décembre 2011

ACTION URGENTE

DES MILITANTS PACIFISTES mexicaINS ENLEVÉS ET TUÉS

Deux militants écologistes ont été enlevés au Mexique. On craint fortement pour leur sécurité depuis le récent enlèvement d ' un militant et dirigeant d ' une communauté local e, dont le corps portait des traces de torture. Ces trois personnes étaient des sympathisants du Mouvement pour la paix dans la justice et la dignité (MPJD). L es militants du MPJD sont de plus en plus souvent pris pour cible et attaqués en raison de leurs activités.

Le 7 décembre, Eva Alarcón et Marcial Bautista, de l'Organisation des paysans écologistes de la Sierra de Petatlán et de Coyuca de Catalán (OCESP), ont été enlevés alors qu'ils se trouvaient à bord d'un car. Ces habitants de l'État de Guerrero se rendaient à Mexico. Des hommes armés sont montés et les ont appelés par leur nom, avant de les forcer à descendre en les tenant en joue. Les autorités ont ouvert une enquête mais on ignore toujours où se trouvent Eva Alarcón et Marcial Bautista. Ces deux personnes étaient des sympathisants du Mouvement pour la paix dans la justice et la dignité (MPJD). Ils étaient en route pour Mexico, où ils devaient participer à des réunions avec d'autres militants du MJPD.

Le 6 décembre, 12 militants du MPJD étaient venus de Mexico pour rendre visite à la communauté indigène nahuatl de Santa María Ostula (État du Michoacán). Leur objectif était d'observer les mesures prises par la communauté pour résoudre un conflit foncier qui a fait plus de 27 morts depuis 2009. Selon les informations recueillies par Amnesty International, des hommes armés ont tendu une embuscade aux militants et ont enlevé Trinidad de la Cruz Crisóforo, 73 ans, dirigeant de la communauté de Santa María Ostula et sympathisant du MPJD. Le corps de cet homme a été retrouvé le 7 décembre. Il avait été abattu et, semble-t-il, soumis à des actes de torture. L'embuscade a eu lieu peu après le départ d'un agent de la police fédérale chargé de protéger le groupe. Le MPJD est en train de revoir ses mesures de sécurité.

DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en espagnol ou dans votre propre langue :

appelez les autorités à retrouver et protéger Eva Alarcón et Marcial Bautista ;

dites-vous inquiet pour les militants du MPJD et priez-instamment les autorités d'assurer leur sécurité afin qu'ils puissent poursuivre leurs activités ;

demandez l'ouverture d'une enquête exhaustive, impartiale et rapide sur l'enlèvement et l'homicide de Trinidad de la Cruz Crisóforo, commis le 6 décembre à Santa María Ostula.

ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 20 JANVIER 2012 À :

Ministre de l'Intérieur

Dr. Alejandro Poiré Romero

Secretaría de Gobernación

Bucareli 99, 1er. piso, Col. Juárez

Delegación Cuauhtémoc

México D.F., C.P.06600, Mexique

Fax : Fax : +52 55 5093 3414 (dites « fax por favor »)

Courriel : secretario@segob.gob.mx

Formule d ' appel : Estimado Señor Secretario, / Monsieur le Ministre,

Procureure générale de la République

Marisela Morales Ibáñez

Av. Paseo de la Reforma 211-213

Col. Cuauhtémoc, Del. Cuauhtémoc

México D.F., C.P. 06500, Mexique

Fax : Fax : +52 55 5346 0908 (merci de faire preuve de persévérance et demandez le fax)

Courriel : mmoralesi@pgr.gob.mx

Formule d ' appel : Estimada Señora Procuradora, / Madame la Procureure générale,

Copies à :

Commission nationale des droits humains

Comisión Nacional de los Derechos Humanos de México

Courriel : correo@cndh.org.mx

Centro Nacional de Comunicación Social, A.C Email: cencos@cencos.org

Veuillez également adresser des copies aux représentants diplomatiques du Mexique dans votre pays (adresse(s) à compléter) :

Nom(s), adresse(s), numéro de fax, courriel, formule d'appel.

Vérifiez auprès de votre section s'il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci.

ACTION URGENTE

DES MILITANTS PACIFISTES MEXICAINS ENLEVÉS ET TUÉS

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Le Mouvement pour la paix dans la justice et la dignité (MJPD) a été fondé par le poète Javier Sicilia, dont le fils a été tué par une bande criminelle. Cette personnalité a mené une campagne destinée à mettre fin à la violence, aux atteintes aux droits humains et à l'impunité qui sont devenues endémiques dans certaines régions du Mexique. De nombreuses victimes de violences et d'atteintes aux droits humains ont rejoint le Mouvement.

Noms : Eva Alarcón, Marcial Bautista, Trinidad de la Cruz Crisóforo

Genre : Eva Alarcón (femme), Marcial Bautista (homme), Trinidad de la Cruz Crisóforo (homme)

AU 351/11, AMR 41/084/2011, 9 décembre 2011

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE