Document - El Salvador: Two activists killed, others threatened



Action complémentaire sur l'AU 223/09, AMR 29/001/2010 – Salvador 4 janvier 2010


ACTION URGENTE

DEUX MILITANTS TUÉS, D'AUTRES MENACÉS

Le personnel d'une station de radio locale a reçu des menaces de mort quelques jours après le meurtre de militants opposés à des activités minières.

Le personnel de Radio Victoria a reçu des menaces de mort par courrier électronique et par SMS, respectivement les 23 et 24 novembre. Le message de menace du 23 décembre, envoyé à 16 employés de Radio Victoria, était le suivant : « Bon, nous en avons déjà expédié deux au fond du trou, la question est qui sera le troisième... Ce n'est pas une mauvaise idée de choisir une des grandes bouches de Radio Victoria... Les meurtres vont continuer et personne ne peut arrêter la vengeance qui a déjà commencé, nous préférons que le troisième mort soit un présentateur, ou un correspondant, ou toute autre personne de cette foutue station de radio, la cible la plus sûre est un présentateur, faites attention, on ne joue pas, ceci est une nouvelle vague d'avertissements qui commence après le meurtre de Ramiro. »


Uneautre menace a été envoyée par courrier électronique le lendemain à huit des 16 personnes qui avaient reçu la précédente : « Nous avons déjà choisi le prochain qui va mourir, c'est l'un des plus célèbres présentateurs de cette station de radio, ce sera un véritable choc pour eux tous, aujourd'hui nous n'allons pas faire d'erreur en donnant des noms, nous disons juste que ce présentateur est parmi les plus connus et que tôt ou tard, ça va vous atteindre, on va vous tuer. »


Ces menaces ont fait suite au meurtre de deux militants opposés aux activités minières dans le département de Cabañas : Gustavo Marcelo Rivera, en juin, et Ramiro Rivera, le 20 décembre. Ramiro Rivera était l'avocat du Comité environnemental de Cabañas, une organisation non gouvernementale (ONG), et avait survécu à une agression au cours de laquelle il avait reçu huit balles.


Le 26 décembre, un autre membre de cette organisation a été tué : Dora Alicia Recinos Sorto, qui était enceinte de huit mois, a été abattue et son enfant de deux ans a été blessé. Son mari, José Santos Rodríguez, est le porte-parole du Comité environnemental de Cabañas.


Le lendemain du meurtre de cette femme, des témoins ont vu six hommes armés à moto arriver au domicile de la responsable de l'équipe chargée de l'information à Radio Victoria, Isabel Gámez. Elle était sortie mais les hommes ont pénétré dans son jardin et ont regardé par les fenêtres au moyen de torches. Ils sont partis lorsqu'ils ont constaté qu'il n'y avait personne à l'intérieur.

DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS (en espagnol ou dans votre propre langue) :

  • exhortez les autorités à diligenter sans délai une enquête approfondie et indépendante sur les menaces visant le personnel de Radio Victoria, ainsi que sur les meurtres récents des militants écologistes Ramiro Rivera et Dora Alicia Recinos Sorto, commis dans le département de Cabañas, et à traduire les responsables présumés en justice ;

  • priez-les instamment d'assurer la protection du personnel de Radio Victoria ainsi que des membres du Comité environnemental de Cabañas et de leurs proches qui ont reçu des menaces, dans le respect de leurs souhaits.


VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 15 FEVRIER 2010 :

Président de la République :

Mauricio Funes

Casa Presidencial

Alameda Dr. Manuel Enrique Araujo, No. 5500

San Salvador

Salvador

Fax : +503 22 43 99 47

Formule d'appel : Estimado Señor Presidente, / Monsieur le Président,


Procureur général :

Fiscal General

Fiscalía General de la República

Final 4ª Calle Oriente y 19ª Avenida Sur, Residencial Primavera,

Santa Tecla, La Libertad, San Salvador, Salvador

Fax : +503 2523-7402

Formule d'appel : Estimado Sr. Fiscal General, / Monsieur le Procureur général,


Copies à :

Organisation de défense des droits humains :

La Fundación de Estudios para la Aplicación de Derecho

25 Calle Poniente No. 1332,

Col Layco

San Salvador, Salvador

Fax : +503 2236 1833


Veuillez également adresser des copies aux représentants diplomatiques du Salvador dans votre pays. Vérifiez auprès de votre section s'il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Ceci est la première mise à jour de l'AU 223/09. Pour plus d'informations : www.amnesty.org/fr/library/info/AMR29/001/2009/fr.

ACTION URGENTE

DEUX MILITANTS TUÉS, D'AUTRES MENACÉS

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Plusieurs organisations du département de Cabañas ont dénoncé les fraudes qui, selon elles, ont eu lieu lors des élections locales de janvier 2009, ainsi que des activités destinées à préparer l'exploitation des mines d'or de la région. Certains militants ont déclaré qu'ils étaient victimes de menaces, d'agressions et de manœuvres d'intimidation depuis mai 2008, date à laquelle ils ont commencé à s'opposer à la prospection minière. Ces actes se sont intensifiés en janvier 2009, lorsque des militants ont signalé des irrégularités pendant les élections.


Radio Victoria est une station de radio communautaire consacrée aux questions sociales ou relatives aux droits humains. Des journalistes de Radio Victoria ont évoqué les campagnes contre l'exploitation minière et la corruption, et ont demandé que les responsables présumés de l'enlèvement et du meurtre de Gustavo Marcelo Rivera soient traduits en justice.


Le Comité environnemental de Cabañas est une organisation populaire comptant environ 140 membres, issus de 26 communautés du département de Cabañas. Il a été créé en 2005 afin de lutter contre les problèmes environnementaux locaux et s'est exprimé ouvertement contre un projet minier.


Action complémentaire sur l'AU 223/09, AMR 29/001/2010, 4 janvier 2010

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE