Document - Cuba: Transforming pain into hope: human rights defenders in the Americas

Cuba. Transformer la douleur en espoir. Les défenseurs des droits humains dans les Amériques

TRANSFORMER LA DOULEUR EN ESPOIR

LES DÉFENSEUR-E-S DES DROITS HUMAINS DANS LES AMÉRIQUES

PROTÉGEZ LES DÉFENSEUR-E-S DES DROITS HUMAINS MAINTENANT

AMNESTY INTERNATIONAL

Document public

AMR 25/021/2012

AILRC-FR

Décembre 2012

LES DAMES EN BLANC, CUBA

Les défenseurs des droits humains dans les Amériques, femmes et hommes, jouent un rôle crucial dans la lutte contre les violations des droits humains et leur dénonciation. Beaucoup ont payé le prix fort pour avoir eu le courage de tenter de briser le cycle de l'injustice, de la discrimination et de l'impunité. Ils sont des centaines à avoir été persécutés et attaqués ces dernières années. Malgré le manque de protection effective pour ces personnes elles-mêmes et pour leurs familles, et malgré l'impunité généralisée, elles poursuivent leur combat et transforment leur douleur en espoir.

À Cuba, des Dames en blanc ont été soumises à maintes reprises à des détentions arbitraires de courte durée et à des actes d'intimidation. Cette association a été formée par un groupe de femmes parentes de 75 prisonniers d'opinion emprisonnés en 2003. Tous ont été libérés depuis, et les Dames en blanc se battent désormais pour la libération d'autres prisonniers politiques et pour faire lever les restrictions qui pèsent sur les libertés fondamentales à Cuba.

Avec nous, priez les autorités cubaines de prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin au harcèlement et aux actes d'intimidation contre les Dames en blanc et les autres militants à Cuba, et de faire en sorte que les Dames en blanc puissent exercer leurs activités pacifiques pour les droits humains sans crainte et sans subir de représailles.

AGISSEZ MAINTENANT

SOUTENEZ LES DÉFENSEUR-E-S DES DROITS HUMAINS DANS LES AMÉRIQUES

Monsieur le Président de la République,

Je suis consterné-e par les placements en détention brèves et arbitraires, les actes de répudiation et les manœuvres d'intimidation auxquels sont actuellement soumises les Dames en blanc pour avoir appelé pacifiquement à la libération de tous les prisonniers politiques et à la suspension des restrictions aux droits fondamentaux civils et politiques à Cuba.

Je vous prie instamment de :

. mettre un terme à toutes les formes de harcèlement et d'intimidation contre les Dames en blanc et les autres militants des droits humains et reconnaître publiquement la légitimité et l'importance de leur rôle dans la société

. faire libérer immédiatement et sans conditions tous ceux qui, à Cuba, sont emprisonnés uniquement pour avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté d'expression, d'association ou de réunion.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de ma haute considération,

Nom :

Pays :

Raúl Castro Ruz

Presidente de la República de Cuba

La Havana

Cuba

image1.emf

Des Dames en blanc – proches de prisonniers politiques – manifestent à la Havane, Cuba, en juillet 2010 comme elles le font tous les dimanches.

© AP Photo/Javier Galeano

image2.emf

Les Dames en blanc (Damas de Blanco) manifestent à la Havane, Cuba, le 23 mai 2010.

© Carlos Serpa Maceira

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE