Document - Sudan: Activist detained in Sudan, at risk of torture: Alawiya Osman Ismail Kubaida

Soudan. Une militante détenue risque la torture

AU 125/12, AFR 54/016/2012 - Soudan 3 mai 2012 Date: 14 January 2011

ACTION URGENTE

SOUDAN. UNE MILITANTE DÉTENUE RISQUE LA TORTURE

Le 21 avril 2012, Alawiya Osman Ismail Kubaida a été arrêtée chez elle par des agents en civil du Service national de la sûreté et du renseignement (NISS). Cette militante âgée de 58 ans appartient à la section nord du Mouvement populaire de libération du Soudan (MPLS-N), un parti de l'opposition. Elle est détenue au secret et risque de subir des actes de torture et d'autres mauvais traitements.

Le 21 avril dernier vers 16 heures, des agents en civil sont entrés au domicile d'Alawiya Osman Ismail Kubaida alors que des membres de sa famille étaient présents. Ils l'ont emmenée dans un lieu inconnu et n'ont pas communiqué la raison de son interpellation à sa famille. Le 24 avril, son mari s'est rendu dans les locaux du NISS, où on lui a confirmé qu'elle était bien détenue par cette agence. Cependant, le NISS a refusé de dire où elle se trouvait et continue de refuser à cette femme tout contact avec un avocat ou sa famille. Elle risque d'être victime de torture ou d'autres mauvais traitements.

Alawiya Osman Ismail Kubaida est une éminente militante du MPLS-N. Elle a été ministre de la Santé de l'État de Sennar et occupe actuellement le poste de secrétaire aux Affaires sociales au sein du MPLS-N. Originaire d'Omdurman, cette femme a rejoint le parti en 2002. D'autres militants du MPLS-N ont également été arrêtés le même jour qu'elle.

DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en arabe, en anglais ou dans votre propre langue :

demandez aux autorités de libérer Alawiya Osman Ismail Kubaida ou de l'inculper d'une infraction reconnue par la loi ;

exhortez-les à veiller à ce que cette femme ne soit pas soumise à la torture ou à d'autres mauvais traitements ;

priez-les instamment de lui permettre de contacter sa famille et un avocat, et de bénéficier de tous les soins médicaux dont elle pourrait avoir besoin.

ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 JUIN 2012 À :

Président du Soudan

Omar Hassan Ahmad al-Bashir

Office of The President

People's Palace, PO Box 281

Khartoum, Soudan

Fax : +249 183 782 541

Formule d'appel : Your Excellency , / Monsieur le Président,

Ministre de la Justice

Mohammed Bushara Dousa

Ministry of Justice,

PO Box 302, Al Nil Avenue

Khartoum, Soudan

Formule d'appel : Your Excellency , / Monsieur le Ministre,

Copies à :

Ministre de l'Intérieur

Ibrahim Mohamed Hamed

Ministry of Interior

P.O. Box 873, Khartoum, Soudan

Formule d'appel : Your Excellency , / Monsieur le Ministre,

Veuillez également adresser des copies aux représentants diplomatiques du Soudan dans votre pays (adresse/s à compléter) :

nom(s), adresse(s), n° de fax, courriel, formule de politesse

Vérifiez auprès de votre section s'il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci.

ACTION URGENTE

SOUDAN. UNE MILITANTE DÉTENUE RISQUE LA TORTURE

COMPLÉMENT D'INFORMATION

La section nord du MPLS était auparavant intégrée au Mouvement populaire de libération du Soudan, qui est au pouvoir au Soudan du Sud. À l'approche de la sécession de cette région en 2011, les membres du MPLS originaires du nord du Soudan ont créé une scission pour devenir le MPLS-N, un parti de l'opposition soudanais. À la suite du conflit qui a éclaté en juin et septembre 2011 dans les États du Kordofan méridional et du Nil bleu entre les forces gouvernementales et les combattants affiliés au MPLS-N, le gouvernement soudanais a interdit ce parti. Depuis quelques mois, les militants et les responsables de cette organisation sont fréquemment placés en détention. Certains sont victimes de torture ou d'autres mauvais traitements en détention.

Nom : Alawiya Osman Ismail Kubaida

Genre : femme

AU 125/12, AFR 54/016/2012, 3 mai 2012

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE