Document - Equatorial Guinea: Human rights concerns and the Africa Cup of Nations

Guinée équatoriale. Préoccupations en matière de droits humains et Coupe d'Afrique des nations

AMNESTY INTERNATIONAL

POSSIBILITÉ D'INTERVIEW

AILRC-FR

AFR 24/001/2012

18 janvier 2012

Guinée équatoriale. Préoccupations en matière de droits humains et Coupe d ' Afrique des nations

Samedi 21 janvier, une cérémonie marquera l'ouverture de la Coupe d'Afrique des nations 2012 dans la ville de Bata, en Guinée équatoriale.

Marise Castro, spécialiste de la Guinée équatoriale à Amnesty International, est disponible pour des entretiens téléphoniques et pour ainsi présenter les grandes lignes, le contexte et une analyse du bilan désastreux de ce pays sur le plan des droits humains.

Marise Castro est prête à faire des déclarations ou fournir des informations sur :

- Les restrictions imposées aux médias – dont les détentions arbitraires de journalistes –, l'expulsion de journalistes étrangers et l'interdiction de couvrir le Printemps arabe décrétée par le gouvernement.

- Les tensions politiques croissantes et le harcèlement infligé aux politiciens et militants de l'opposition, l'interdiction de manifester et le recours de plus en plus fréquent aux forces de sécurité pour faire appliquer celle-ci.

- Le référendum problématique qui s'est tenu en novembre 2011, et a accordé des pouvoirs encore plus étendus au président, y compris après la fin de son mandat.

- Les arrestations et le harcèlement infligés à des immigrants.

Pour organiser un entretien téléphonique, veuillez prendre contact avec Katy Pownall ; tél. : +44 (0)207 413 5729/+44 (0)7778 472 126 ; courriel : katy.pownall@amnesty.org

Pour en savoir plus :

Vous trouverez l'entrée du Rapport annuel 2011 d'Amnesty International relative au bilan de la Guinée équatoriale en matière de droits humains à l'adresse suivante : http://www.amnesty.org/fr/region/equatorial-guinea/report-2011

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE