Document - Can your signature or letter make a real difference to someone’s life?

Écrire pour les droits 2012. Votre signature ou vos lettres peuvent-elles vraiment changer des vies

ACT 30/071/2012

Votre signature ou vos lettres peuvent-elles vraiment changer des vies ?

Valentina Rosendo Cantú, Jabbar Savalan et Filep Karma affirment que oui.

« Sans vos lettres, votre action et votre solidarité, ce moment ne serait pas devenu réalité. »

Après votre passage à l'action en faveur de Valentina Rosendo Cantú et d’Inés Fernández Ortega, le gouvernement mexicain a fini par accepter d’assumer officiellement sa responsabilité dans leur viol et leur agression par des soldats mexicains en 2002.

Amnesty International va continuer de réclamer qu'une enquête exhaustive soit menée et que les responsables de ces actes soient traduits en justice.

« Je suis heureux de retrouver mes amis. Je suis heureux de pouvoir passer du temps avec eux et avec ma famille. »

Dans les jours qui ont suivi l'arrivée de vos lettres en Azerbaïdjan, le jeune militant Jabbar Savalan a été gracié et libéré. Il avait été emprisonné pour avoir publié sur Facebook des commentaires hostiles au gouvernement.

Jabbar Savalan est toujours exposé à des actes de harcèlement en raison de ses activités militantes et Amnesty International continue de militer en sa faveur maintenant qu'il est libre.

« Tous mes vœux de solidarité aux membres d’Amnesty International dans le monde entier. »

Lorsque vos lettres sont arrivées dans sa cellule, Filep Karma a pu voir que dans le monde entier des personnes le soutiennent. Filep Karma purge une peine de 15 ans de prison en Indonésie pour avoir participé à une cérémonie à l’occasion de laquelle le drapeau de l’indépendance papoue a été hissé. Il a confié toutes les lettres à sa famille pour qu'elle les garde jusqu'au jour où il sera enfin libéré.

L'an dernier, des personnes vivant dans plus de 80 pays ont pris part à Écrire pour les droits, la plus grande action en faveur des droits humains au monde.

Dans les capitales, d'immenses rassemblements nocturnes étaient éclairés par des lanternes et des projections qui mettaient en lumière l'histoire de

personnes comme Jabbar Savalan, Valentina Rosendo Cantú, Inés Fernández Ortega et Filep Karma. Des événements de toutes tailles ont été organisés dans des cafés, des jardins publics, des galeries, des écoles, des bibliothèques...

Plus de 1,3 million d'appels, de messages de soutien, de SMS et de tweets ont été envoyés.

Rejoignez-nous cette année, avec votre aide ces actions brilleront d'un éclat encore plus vif !

Regardez au dos de cette brochure pour savoir comment participer.

Des lanternes sont allumées en Thaïlande.

Les chutes du Niagara sont illuminées au Canada.

Des pétitions sont signées au Burkina Faso.

Des militants font campagne devant la Tour Eiffel en France. - © Michael Sawyer

Des lettres sont envoyées du Maroc.

© Amnesty International pour toutes les photos, sauf mention contraire

(back page)

7 – 16 décembre 2012 Écrire pour les droits Faites changer les choses

• Rendez-vous sur www.amnesty.org pour savoir où se trouve le bureau d’Amnesty International le plus proche et en savoir plus sur les actions prévues dans le cadre de la campagne Écrire pour les droits dans votre pays.

• Participez en ligne : www.amnesty.org/fr/individuals-at-risk • Twitter : #4rights

www.amnesty.org/fr/individuals-at-risk

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE