Pakistan

Pakistan. L'ordre de «tirer à vue» fait véritablement de Karachi une zone de guerre

À l'annonce de l'envoi à Karachi, par les autorités pakistanaises, de 1 000 soldats supplémentaires ayant reçu pour instruction de « tirer à vue » sur des hommes armés impliqués dans les récentes violences ethniques, le directeur du programme Asie-Pacifique d'Amnesty International, Sam Zarifi, a déclaré : À l'annonce de l'envoi à Karachi, par les autorités pakistanaises, de 1 000 soldats supplémentaires ayant reçu pour instruction de « tirer à vue » sur des hommes armés impliqués

Pakistan : l'ordre de tirer à vue a été donné, Karachi devient une «zone de guerre» - 8 July 2011

L'armée pakistanaise a reçu du gouvernement l'ordre de « tirer à vue » pour réprimer les violences à Karachi, ce qui fait de la ville une véritable zone de guerre et va mener droit au dés L'ordre de « tirer à vue » va mener droit au désastre à Karachi, a déclaré Amnesty International, après la mort d'au moins 95 personnes dans les violences ethniques.

Pakistan: Karachi now ‘war zone’ as shoot-on sight order given - 8 July 2011

The Pakistani government order for the army to “shoot on sight” to quell violence in Karachi effectively declares the city a war zone, and is a recipe for disaster, Amnesty International said today "Shoot on sight" is a recipe for disaster in Karachi says Amnesty International, after sectarian violence reportedly kills as many as 95.

Pakistan: ‘Shoot on sight’ effectively declares Karachi a war zone

In reaction to news that Pakistan authorities ordered 1,000 extra troops into Karachi with instructions to "shoot on sight" armed men involved in the recent sectarian violence, Amnesty International's Asia-Pacific Director Sam Zarifi said: In reaction to news that Pakistan authorities ordered 1,000 extra troops into Karachi with instructions to "shoot on sight" armed men involved in the recent sectarian violence, Amnesty Internationa

Se insta a Pakistán a abordar la escalada de violencia - 7 July 2011

Las autoridades paquistaníes deben poner fin al aumento de los homicidios selectivos en todo el país garantizando que se hace justicia a las victimas y se obliga a rendir cuentas a los responsab Las autoridades paquistaníes deben poner fin a una oleada creciente de homicidios selectivos en todo el país y hacer rendir cuentas a los responsables.

Amnesty International exhorte le Pakistan à agir pour juguler l'escalade de la violence - 7 July 2011

Les autorités pakistanaises doivent mettre un terme à la multiplication des homicides ciblés à travers le pays, en rendant justice aux victimes et en amenant les auteurs présumés à rendre des compt Les autorités pakistanaises doivent endiguer la vague d'homicides ciblés s'abattant sur le pays et obliger les auteurs de ces actes à rendre des comptes.

Amnesty International exhorte le Pakistan à agir pour juguler l'escalade de la violence

Les autorités pakistanaises doivent mettre un terme à la multiplication des homicides ciblés à travers le pays, en rendant justice aux victimes et en amenant les auteurs présumés à rendre des comptes, a déclaré Amnesty International jeudi 7 juillet alors que circulent des informations faisant état de plus de 30 nouvelles morts survenues à Karachi au cours des deux derniers jours seulement. Les autorités pakistanaises doivent mettre un terme à la multiplication des homicides ciblés à travers le pays, en rendant justice aux victimes et en amenant les auteurs présumés à rendre des compt

Pakistan urged to act over escalating violence - 7 July 2011

Pakistani authorities must put an end to the rise in targeted killings across the country by providing justice for the victims and accountability for the perpetrators, Amnesty International said to Pakistani authorities must stop a rising wave of targeted killings around the country and bring to account those responsible.

L'enquête sur l'homicide d'un étudiant pakistanais doit déboucher sur l'ouverture de poursuites - 9 June 2011

Toute enquête menée par les autorités pakistanaises sur l'homicide, par les forces de police paramilitaires, d'un étudiant non armé doit être approfondie et impartiale, et donner lieu à la déclarat Un étudiant de 25 ans a été abattu par des membres des Karachi rangers, une force de police paramilitaire placée sous l'autorité du ministère de l'Intérieur.

How you can help

AMNESTY INTERNATIONAL WORLDWIDE