تقرير منظمة العفو الدولية لعام  2013
حالة حقوق الإنسان في العالم

بيان صحفي

2 أكتوبر 2012

Arrestation de six professionnels de la santé bahreïnites impliqués dans le mouvement en faveur des réformes

Six professionnels de la santé condamnés à des peines d'emprisonnement en raison de leur participation au soulèvement en faveur des réformes intervenu l'an dernier à Bahreïn, et dont les peines avaient été confirmées lundi 1er octobre, ont été arrêtés au lendemain de l'appel lancé par Amnesty International, qui avait demandé aux autorités bahreïnites de ne pas les incarcérer.

Leurs proches et leurs avocats n'ont pas été informés lors de l'arrestation de l'endroit où ils seraient conduits.

« Les arrestations intervenues aujourd'hui montrent une fois encore que le gouvernement de Bahreïn n'est pas vraiment déterminé à répondre de ses actes et à faire en sorte que justice soit rendue aux victimes de violations des droits humains, a déclaré Ann Harrison, directrice adjointe du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d'Amnesty International.

« Le gouvernement affirme que ces professionnels de la santé ont commis une infraction pénale, mais pour Amnesty International, ils ont été incarcérés uniquement pour avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté d'expression, d'association et de rassemblement. C'est pourquoi ils doivent être remis en liberté immédiatement et sans condition. »

L'organisation considère ces six personnes comme des prisonniers d'opinion. Il n'existe à sa connaissance aucun élément tendant à montrer que l'une ou l'autre ait recouru à la violence lors des événements de l'an dernier, ni prôné son usage.

AI Index: PRE01/466/2012
المنطقة الشرق الأوسط وشمال إفريقيا
البلد البحرين
For further information, contact مكتب الإعلام الدولي

مكتب الإعلام الدولي

هاتف : +44 (0) 20 7413 5566
الساعة 9:30 حتي 17:00 بتوقيت جرينتش يوم الاثنين الى الجمعة
هاتف : +44 (0) 777 847 2126
الخط المفتوح 24 ساعة في اليوم
فاكس : +44 (0) 20 7413 5835
مكتب الإعلام الدولي
Peter Benenson House
1 Easton Street
London
WC1X 0DW
بريطانيا
لمتابعة المكتب الدولي للاعلام على تويتر
@amnestypress