تقرير منظمة العفو الدولية لعام  2013
حالة حقوق الإنسان في العالم

بيان صحفي

15 سبتمبر 2011

Malaisie. L'abrogation de la Loi relative à la sécurité intérieure constitue une étape significative pour les droits humains

En réaction à l'annonce par le Premier ministre Najib Razak, jeudi 15 septembre, que le gouvernement malaisien allait abroger la Loi relative à la sécurité intérieure, lever l'état d'urgence et abroger ou réviser d'autres lois restrictives, Amnesty International a tenu les propos suivants :

« L'abrogation de la Loi relative à la sécurité intérieure par le Premier ministre Najib Razak fait franchir un pas important à la défense des droits humains en Malaisie, a déclaré Sam Zarifi, directeur du programme Asie-Pacifique d'Amnesty International. Cette loi est notoirement répressive et a servi à étouffer la dissidence pacifique dans le pays pendant plus de 50 ans. »

« Les milliers de personnes toujours incarcérées aux termes de la législation sur la détention préventive doivent être soit inculpées d'une infraction reconnue par la loi, soit relâchées immédiatement. »

Le Premier ministre a également proposé deux nouvelles lois pour préserver la paix et l'ordre public, et lutter contre le terrorisme.

« Le Premier ministre doit veiller à ce que le gouvernement malaisien supprime les autres obstacles à la liberté d'expression et de réunion pacifique qui figurent dans des lois existantes, et à ce que toute nouvelle loi respecte les normes internationales relatives aux droits humains », a conclu Sam Zarifi.

AI Index: PRE01/463/2011
المنطقة آسيا والباسيفك
البلد ماليزيا
For further information, contact مكتب الإعلام الدولي

مكتب الإعلام الدولي

هاتف : +44 (0) 20 7413 5566
الساعة 9:30 حتي 17:00 بتوقيت جرينتش يوم الاثنين الى الجمعة
هاتف : +44 (0) 777 847 2126
الخط المفتوح 24 ساعة في اليوم
فاكس : +44 (0) 20 7413 5835
مكتب الإعلام الدولي
Peter Benenson House
1 Easton Street
London
WC1X 0DW
بريطانيا
لمتابعة المكتب الدولي للاعلام على تويتر
@amnestypress