تقرير منظمة العفو الدولية لعام  2013
حالة حقوق الإنسان في العالم

بيان صحفي

11 أبريل 2011

France. Interdiction du port du voile intégral en public. Mise à jour

Amnesty International condamne l'arrestation de plusieurs personnes, y compris deux femmes portant le voile intégral, qui manifestaient contre la loi interdisant le port en public de tout vêtement masquant le visage. Il semble que les personnes appréhendées par la police aient été libérées après avoir été interrogées.

La loi est entrée en vigueur ce lundi 11 avril. La police a indiqué que ces personnes avaient été interpelées pour avoir participé à une manifestation interdite dans le centre de Paris.

« Les femmes qui vivent en France ont le droit à la liberté de religion et d'expression, a déclaré John Dalhuisen, directeur du programme Europe et Asie centrale d'Amnesty International. Elles doivent être également libres de manifester lorsque ce droit est violé. »

« Cette loi n'est pas à l'honneur de la France, pays qui se targue de promouvoir et protéger les droits humains, y compris la liberté d'expression. »

« Ce texte qui empêche des femmes en France d'exprimer leurs valeurs, leurs croyances et leur identité devrait être supprimé. »

AI Index: PRE01/199/2011
المنطقة أوربا وأسيا الوسطى
البلد فرنسا
For further information, contact مكتب الإعلام الدولي

مكتب الإعلام الدولي

هاتف : +44 (0) 20 7413 5566
الساعة 9:30 حتي 17:00 بتوقيت جرينتش يوم الاثنين الى الجمعة
هاتف : +44 (0) 777 847 2126
الخط المفتوح 24 ساعة في اليوم
فاكس : +44 (0) 20 7413 5835
مكتب الإعلام الدولي
Peter Benenson House
1 Easton Street
London
WC1X 0DW
بريطانيا
لمتابعة المكتب الدولي للاعلام على تويتر
@amnestypress