Bahreïn. Si Amnesty International se réjouit que Bahreïn ait accepté des recommandations clés de l'EPU, elle insiste sur leur nécessaire mise en œuvre. Le Conseil des droits de l'homme adopte le document final résultant de l'Examen périodique universel s'agissant de Bahreïn

Bahreïn. Si Amnesty International se réjouit que Bahreïn ait accepté des recommandations clés de l'EPU, elle insiste sur leur nécessaire mise en œuvre. Le Conseil des droits de l'homme adopte le document final résultant de l'Examen périodique universel s'agissant de Bahreïn

تنزيل:
رقم الوثيقة: MDE 11/054/2012
تاريخ النشر: 20 سبتمبر 2012
التصنيفات: البحرين

Dans son avis sur le Rapport du Groupe de travail sur l'Examen périodique universel (EPU), durant la 21e session du Conseil des droits de l'homme des Nations unies, Bahreïn a fait savoir qu'il souscrivait à 156 recommandations – dont 143 pleinement et 13 partiellement – sur les 176 formulées lors de l'EPU en mai 2012. Amnesty International salue le 20 septembre l'adhésion du gouvernement bahreïnite à ces recommandations clés. Cependant, l'organisation craint que les violations des droits humains qui se poursuivent dans le pays et les progrès limités en matière d'obligation de rendre des comptes ne vident cette initiative de sa substance.


تتوفر هذه الوثيقة باللغات التالية:

إنجليزية: