Maldives. Il existe un danger réel que les progrès récents en matière de droits humains soient perdus et que la répression et l’injustice connues dans le passé reviennent. Déclaration à l’occasion de la session de septembre 2012 du Conseil des droits de l’homme

Maldives. Il existe un danger réel que les progrès récents en matière de droits humains soient perdus et que la répression et l’injustice connues dans le passé reviennent. Déclaration à l’occasion de la session de septembre 2012 du Conseil des droits de l’homme

تنزيل:
رقم الوثيقة: ASA 29/006/2012
تاريخ النشر: 5 سبتمبر 2012
التصنيفات: ملديف

Les Maldives sont pour beaucoup de gens un paradis sur terre qui attire chaque année des centaines de milliers de touristes. Cette image idyllique est toutefois ternie par une série de violences policières et militaires commises cette année, mettant en évidence la crise des droits humains à laquelle le pays est en proie depuis le 7 février 2012, date à laquelle Mohamed Waheed Hassan Manik a remplacé Mohamed Nasheed à la tête de l'État.


تتوفر هذه الوثيقة باللغات التالية:

إنجليزية: